« Le Québec à Ottawa, c’est nous »

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
« Le Québec à Ottawa, c’est nous »
Luc Thériault, candidat du Bloc Québécois et député sortant de la circonscription de Montcalm, a inauguré son local électoral en abordant les thèmes importants de sa campagne. (Photo : Gilles Fontaine)

Le 12 septembre, soit quelques jours après l’annonce du déclenchement de la campagne électorale fédérale, le député sortant de Montcalm et candidat pour le Bloc Québécois, Luc Thériault, a inauguré son local électoral devant plusieurs dizaines de partisans gonflés à… bloc.

Luc Thériault a abordé les thèmes importants de sa campagne et insisté sur l’affaiblissement du poids du Québec à Ottawa. «Notre rôle fondamental, au Bloc, est de défendre les intérêts des Québécoises et des Québécois, et ce, sans compromis, sans avoir à promettre autre chose ailleurs au pays. Nous, quand on se lève en chambre, la seule question qu’on se pose est : est-ce bon pour le Québec?» a-t-il soutenu en ajoutant qu’il serait honoré d’obtenir de nouveau la confiance des citoyens de sa circonscription.

«Je fais de la politique pour le monde. J’ai toujours été accessible, près des gens et de leurs préoccupations, et je vais continuer de le faire.»

«C’est nous»

Pour le député sortant, la laïcité est un des thèmes importants de la prochaine campagne. Il a souligné que «la laïcité, c’est nous, le multiculturalisme, c’est eux, Trudeau, Scheer, May et Singh». Selon lui, l’État doit être neutre pour permettre un vivre-ensemble basé sur l’égalité hommes-femmes, la séparation de la religion et de l’État et le français avant tout. «Le Bloc Québécois est le seul parti fédéral à défendre cette vision qui est partagée par 70 % des Québécois.»

Le député sortant a aussi abordé le thème de l’énergie. «L’énergie propre, c’est nous! L’état pétrolier, c’est eux!» Il a expliqué que le corridor énergétique d’Andrew Scheer, Énergie Est et le pipeline acheté par le gouvernement Trudeau  sont des exemples de l’incompréhension du fédéral quant aux désirs des Québécois de protéger l’environnement sans compromis.

Luc Thériault a parlé de l’importance des régions, notamment en annonçant que le Bloc Québécois s’engage à présenter un projet de loi visant à garantir qu’il n’y ait plus jamais de brèche dans la gestion de l’offre lors des négociations d’accords commerciaux. «Le Bloc Québécois sera toujours le plus fidèle allié des régions et de ses agriculteurs.»

Le local électoral de Luc Thériault est situé à la Place Sainte-Marie, à Mascouche, au 2692, chemin Sainte-Marie.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar