LE TRAIT D’UNION MAG : La ligne Mascouche du train de banlieue

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
LE TRAIT D’UNION MAG : La ligne Mascouche du train de banlieue
Exo compte un budget annuel de fonctionnement de 405,9 M$ en 2018. (Photo : archives)

CHIFFRES ET AUTRES CURIOSITÉS

Le Réseau de transport métropolitain regroupe 6 lignes de trains de banlieue exploitées par exo, qui comptait au moment d’écrire ces lignes 550 employés en équivalent de temps complet.

 

Les usagers de la ligne Mascouche du Train de l’Est ont accès à un total de 16 départs par jour, soit 8 en direction de la gare Centrale de Montréal et 8 autres en direction de Mascouche.

 

La capacité d’accueil des trains de la ligne Mascouche change en fonction des besoins, mais en ce moment, la rame de train la plus longue circulant sur cette ligne compte 8 voitures.

 

Les voitures de type multiniveaux de la série 3 000 utilisées sur la ligne Mascouche ont une capacité de 127 places assises. Les voitures-remorques, elles, comptent 142 places assises.

 

La vitesse maximale de service est de 130 km/h. La vitesse de pointe des trains durant un trajet avoisine cependant les 105 km/h, étant donné le respect de limites de vitesse et la circulation dans des zones urbaines.

 

Il faut compter 75 minutes pour faire le trajet de la gare Mascouche à la gare Centrale de Montréal.

Partager cet article

4
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Jean-Marc St-AndréGilles BordonadoMélanie Savage Auteurs de commentaires récents
Jean-Marc St-André
Invité
Jean-Marc St-André

Bien beau de nous donner ces chiffres, mais faudrait aussi parler du fait qu’a partir de la fin de l’année 2019, le trajet s’arrêtera à la gare Sauvé. Faudra descendre et emprunter le métro qui est déjà bondé pour se rendre au centre ville. Nous attendons toujours les réponses de nos élus municipaux qui ont rencontrés EXO au printemps passé, pour leur demander des suggestions de trajet alternatifs. Bientôt une année et toujours pas de nouvelles.

Mélanie Savage
Administrateur
Mélanie Savage

Bonjour,
Cette chronique s’appelle précisément « Chiffres et autres curiosités » et c’est pour cette raison qu’on y parle de chiffres. Cette chronique ne se prête pas vraiment à des suivis de dossiers. Toutefois, nous prenons bonne note de votre commentaire concernant la problématique.

Gilles Bordonado
Administrateur
Gilles Bordonado

Merci monsieur de votre commentaire. La Revue suit ce dossier de très près, car il aura un impact majeur sur les usagers du train de Mascouche. J’en ai parlé à deux reprises dans ma chronique et nos journalistes aussi. Au plaisir.

Jean-Marc St-André
Invité
Jean-Marc St-André

Si vous voulez en discuter un peu plus, je serais ravis de vous faire part du point de vue d’un usager de première heure. Merci de suivre ce dossier