Le Xavier, prise 2

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Le Xavier, prise 2
Voici à quoi ressemble la nouvelle mouture du projet Le Xavier. (Photo : Construction Vilan)

Après un an et demi de travail, dont six mois avec des experts en patrimoine du ministère de la Culture et des Communications, Construction Vilan propose une nouvelle mouture du projet Le Xavier, qui prévoit la rénovation de l’ancien restaurant Le Folichon et la construction, tout juste à côté, d’un immeuble abritant des microateliers en location destinés aux artistes.

Ce projet avait fait grand bruit au début de l’hiver dernier. Des résidents du Vieux-Terrebonne s’opposaient à l’arrivée d’un bâtiment aux allures aussi modernes dans ce quartier patrimonial, soit dans le rayon de protection de la Maison Bélisle, un bâtiment protégé par le ministère. Les experts du ministère ont demandé plusieurs modifications.

D’abord, le bâtiment n’aura que deux étages. Il n’y trouvera pas de mezzanine au-dessus. La façade sera reculée de quelques pieds pour mettre en valeur le bâtiment existant. Le design architectural sera plus sobre. Les matériaux extérieurs foncés seront remplacés du bois blanc et les grandeurs de fenêtres seront réduites, énumère Mathieu Jean-Marie, président de Construction Vilan.

Avec les trois microateliers, de l’espace pour des expositions ainsi que la rénovation du restaurant, qui sera doté d’une terrasse longeant la rue Sainte-Marie, M. Jean-Marie dit vouloir « offrir une nouvelle destination culinaire ainsi qu’une attraction artistique créant un nouveau vent de fraîcheur ».

Quant à l’aspect patrimonial, le promoteur assure vouloir réaliser un projet en symbiose avec le secteur. « Mais on veut aussi créer le patrimoine de demain», souligne-t-il.

Recommandations favorables

Du côté de la Ville de Terrebonne, le projet chemine. Selon nos informations, il a fait l’objet d’une recommandation favorable du comité consultatif d’urbanisme. Le comité exécutif s’est aussi prononcé en faveur du Xavier. Des demandes de dérogations mineures devraient être déposées lors de la séance du conseil municipal du 6 juillet.

Disant présenter le projet à la population par le biais de La Revue, le promoteur affirme ne pas avoir l’intention de tenir une consultation publique. Il serait ouvert si la Ville le lui demandait. La Ville est en réflexion, selon nos informations. Toutefois, on nous signale aussi que, jusqu’à maintenant, la seconde version du projet a obtenu l’approbation de toutes les instances requises.

Partager cet article

3
Commentez l'article

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
S. MessierPierre ChevalierBistro- Chocolaterie Le Divin Tandem Auteurs de commentaires récents
Bistro- Chocolaterie Le Divin Tandem
Invité
Bistro- Chocolaterie Le Divin Tandem

Comment vendre un projet… en effaçant le voisin de la photo!!!Un arbre mature qui ne pourra jamais voir le jour…car il serait planté au coeur de mon bâtiment !Merci de vraiment démontrer l’intégration réelle du projet !

Pierre Chevalier
Invité
Pierre Chevalier

Ce bâtiment est trop en avant du voisin, le Divin Tandem, qui est une belle victorienne. Ce minuscule terrain devrait rester vacant pour l’harmonie de ses voisins et de cette rue historique. Pourquoi donc vouloir absolument bâtir ce cube.

S. Messier
Invité
S. Messier

Merci pour cet excellent article sur mon ‘ex’ resto préféré. Je suis contente de sa réouverture et surtout de sa future orientation dans l’Art !