L’engagement et l’action entrepreneuriale couronnés

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
L’engagement et l’action entrepreneuriale couronnés
François Bonin, de Trois Diamants Auto, a reçu le prix Gravel-Patenaude pour la personnalité d’affaires de l’année à la suite d’un vote du public. (Photo : Pénélope Clermont)

C’est le 15 novembre que le Gala Vision organisé par la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins, en collaboration avec le Reflet économique et présenté par Ratelle Avocats et notaires, a couronné ses gagnants 2019. Quinze prix ont été décernés, dont le prix Gravel-Patenaude, remis à la personnalité d’affaires de l’année, François Bonin, de Trois Diamants Auto.

Trois autres finalistes étaient dans la course pour ce prix convoité, soit Marie-Claude Dufour, de MRCO Construction, Maxime-Karl Gilbert, de BG Architectes, et Julien Trussart, d’Oliva Capital. «Wow!» s’est exclamé le récipiendaire, non sans une certaine gêne. Il a pris le temps de remercier son équipe, grâce à qui l’entreprise est en mesure «de se propulser, de monter et de s’améliorer», a-t-il témoigné, tout en remerciant sa femme et sa famille de leur appui.

Remise de prix

La soirée de gala animée par le directeur général de la CCIM, Pierre Berthiaume, a débuté vers 19 h, après que les invités eurent profité d’un cocktail festif. Carter & the Boomers, accompagnés de danseuses, ont lancé le tout en musique, et la remise de prix a suivi.

Rappelons que le Gala Vision rend hommage aux gens d’affaires qui, par leur engagement et leurs actions, se sont démarqués au cours de la dernière année, se présentant comme des sources d’inspiration pour la communauté moulinoise.

La première récompense de la soirée est allée à BYGS Smoked Meat et à son propriétaire, Yvon Fréchette, dans la catégorie Commerce de détail et industrie de la restauration – 15 employés et moins. Les pensées du restaurateur sont allées à sa femme, toujours présente, et à sa relève, Samuel et Frédéric. L’entreprise qui se fait un devoir d’embaucher des jeunes et de les former, «même si ça crée une structure épouvantable», a témoigné en riant M. Fréchette, était aussi nommée dans la catégorie Relève entrepreneuriale.

Unitrans et Sécurité GMR en vedette

C’est toutefois Unitrans qui a remporté le titre dans Relève entrepreneuriale, elle qui a aussi reçu le prix Manufacturier – croissance et investissement, sans oublier le prix hors série du Manufacturier de l’année. «La croissance passe par le dévouement et la structure de dépassement qui est implantée au sein de l’entreprise. Chez nous, nous laissons la pleine latitude aux employés de s’épanouir, de développer et de créer. Ce prix est une récompense de [cette approche]», a commenté le président Jonathan McDonald.

Sécurité GMR a aussi mis la main sur deux prix : Manufacturier – développement de nouveaux marchés et exportions et Manufacturier – innovation de produits et technologies. L’entreprise a entre autres percé le marché de 17 pays en deux ans, aux dires du président, Gaétan Jetté.

Encore plus de récipiendaires

Du côté du Commerce de détail et industrie de la restauration – 16 employés et plus, le trophée a été remis à Honda de Terrebonne. Bonjour Résidences a pour sa part obtenu le prix Entreprise de services – 15 employés et moins, alors que celui de l’Entreprise de services – 16 employés et plus a été décerné à EEGT. Peu après, la SODAM est sortie grande gagnante dans la catégorie OBNL et entreprise d’économie sociale, tandis que Helios UAV a fait de même dans Nouvelle entreprise (3 ans et moins).

Au retour de l’entracte, LRV Notaires a mis la main sur le trophée pour Ordre professionnel, alors qu’en fin de soirée, Sandra Filopoulos, de Filo Import, est allée chercher le prix Affaires au féminin et Mathieu Jean-Marie, de Construction Vilan, le prix Aile jeunesse.

Pour célébrer le tout, les invités étaient conviés à un après-gala offert par la MRC Les Moulins, où ils ont pu savourer les délices du Lanaudois et de LP Traiteur!

Partager cet article

Commentez l'article

avatar