Les brèves du milieu municipal

Les artistes en arts graphiques de Terrebonne sont invités à participer au concours Expo Art Public pour la création de cinq œuvres à mettre en valeur sur des bâtiments du Vieux-Terrebonne. Au terme du processus, le jury retiendra parmi les dossiers reçus les propositions d’un seul artiste. Les œuvres seront reproduites sur vinyle et installées sur les murs extérieurs de bâtiments du Vieux-Terrebonne. Le grand gagnant repartira avec une bourse de 3 300 $. La date limite pour s’inscrire est le 23 septembre à 17 h. Visitez le www.ville.terrebonne.qc.ca pour plus d’information.

***

Il est maintenant possible de se procurer à Terrebonne un permis temporaire d’arrosage en ligne : www.ville.terrebonne.qc.ca/arrosage. Pour la première phase de son projet, la Ville rend disponibles en ligne les demandes pour les trois types de permis : nouvelle pelouse ou nouvel aménagement paysager, travaux extérieurs spécialisés et traitement de la pelouse contre les insectes nuisibles. Toutes les demandes de permis temporaires pour l’arrosage sont traitées immédiatement et les citoyens obtiennent copie de leur permis par courriel environ 30 minutes seulement après leur demande. Bien entendu, il importe de souligner que lorsqu’une interdiction absolue d’arrosage est en vigueur, tous les permis d’arrosage temporaires sont suspendus. Une telle interdiction est annoncée sur le site Web de la Ville. Plus d’information disponible dans la Politique d’utilisation de l’eau 2019.

***

Des guêpes fouisseuses, plus connues sous le nom de guêpes des sables, ont été observées dans certains parcs de Terrebonne. Bien que leur présence puisse être perçue comme un inconvénient, cette variété de guêpes est inoffensive, peu agressive et ne représente pas un danger pour la population, rappelle la Ville de Terrebonne. Elles se retrouvent au-dessus des surfaces sablonneuses et les carrés de sable, où elles creusent leur terrier afin d’y pondre leurs œufs. Des panneaux explicatifs seront sous peu installés dans les parcs concernés et la Ville procède à un râtelage du sable pour diminuer les inconvénients dans les aires de jeux. À ce jour, aucune autre alternative n’est connue pour contrôler efficacement la population de guêpes de sable.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar