Les Cobras en action… virtuellement !

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Les Cobras en action… virtuellement !
Connaissant un début de saison virtuelle difficile, les Cobras ont rebondi, lundi, avec une victoire de 6 à 2 face aux Shamrocks de West Island. (Photo : archives)

Les partisans des Cobras de Terrebonne et maniaques du hockey junior AAA qui ne peuvent actuellement suivre les activités de leur équipe favorite peuvent à tout le moins se rabattre sur une saison virtuelle. Et les Cobras sont de l’action.

Dans le but de « conserver l’intérêt de ses partisans sur ses plateformes de réseaux sociaux en cette période de confinement et avec l’espoir d’un retour réel sur glace dans les prochains mois », la LHJAAAQ a élaboré rapidement un calendrier de 288 parties opposant 12 équipes (48 matchs par équipe). La saison virtuelle a été lancée le 24 avril. En lever de rideau, les Cobras de Terrebonne accueillaient les Flames de Gatineau. Malgré les 42 tirs des Cobras au filet adverse et les deux buts de Nicolas Lemieux, les visiteurs l’ont emporté au compte de 7 à 4.

Fidèle à la réalité?

On est en droit de se demander, avec un sourire en coin, si cette saison simulée est un fidèle reflet de la réalité lorsqu’on regarde le piètre dossier de 2 victoires, 5 défaites et 1 défaite en prolongation des Cobras en date du 5 mai, ce qui les relègue à l’avant-dernier rang de la division Trévi.

C’est surtout à domicile que le début de saison a été difficile avec aucune victoire en trois rencontres. Espérons que la brillante victoire de 6 à 2 face aux Shamrocks de West Island, lundi soir, saura relancer la troupe de Robert Dubuc.

En revanche, on peut dire que Samuel Hatto et Nicolas Lemieux sont en pleine forme, trônant en première et en troisième place du classement des pointeurs du circuit avec respectivement 11 et 8 points en 8 parties.

Dans la version réelle de la saison 2019-2020, rappelons que les Cobras ont terminé la saison régulière au 3e rang de leur division avec une fiche de 32 victoires, 13 défaites, 1 défaite en prolongation et 2 défaites en tirs de barrage. Lorsque les activités ont été interrompues au début des séries éliminatoires, le 13 mars, l’équipe se préparait à accueillir les Panthères de Saint-Jérôme pour le 2e match de la série. Elle avait perdu le premier affrontement en prolongation par la marque de 3 à 2.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Claude Pagé Auteurs de commentaires récents
Claude Pagé
Invité
Claude Pagé

Très intéressant , merci.