Les Conquérants affrontent… le Japan Select!

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Les Conquérants affrontent… le Japan Select!
Les Conquérants des Basses-Laurentides (pee-wee AAA relève) ont eu l’opportunité d’affronter une équipe du Japon de passage au pays pour participer au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Venu tout droit du Japon pour prendre part au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, le Japan Select a fait un détour par Terrebonne, le 11 février, pour affronter l’équipe AAA relève des Conquérants des Basses-Laurentides au Forum de La Plaine, à l’occasion d’un match hors concours.

L’entraîneur-chef Taro Kurokawa et son équipe de 20 jeunes d’âge pee-wee ont fait 12 heures d’avion pour venir affronter de jeunes hockeyeurs de partout dans le monde. Toutefois, avant le début du tournoi à Québec, question de bien rentabiliser le séjour, ils ont affronté plusieurs équipes lors de matchs hors concours, dont les Conquérants.

Le lien entre M. Kurokawa et la région ne date pas d’hier. Ce match hors concours entre les deux équipes est une tradition vieille de cinq ans qui se poursuit encore à ce jour. De plus, en 2016, il avait piloté un projet qui avait permis à deux attaquants et à un défenseur nippons de jouer une saison avec l’équipe bantam BB des Sieurs de Terrebonne, explique en anglais l’instructeur qui est présent chaque année au Tournoi de hockey pee-wee de Québec.

Expérience unique

À quelques minutes du match, l’entraîneur-chef des Conquérants, Gino Forcillo, et ses joueurs étaient fébriles. «C’est un échange culturel qui enrichit beaucoup les jeunes», témoigne M. Forcillo.

Rencontré dans le vestiaire, le gardien Émile Asselin avait hâte de voir à quel point le style de jeu des invités allait être différent de ce qu’il voit devant lui d’habitude, d’autant plus que les joueurs du Japan Select étaient plus vieux que ceux des Conquérants.

«C’est vraiment exceptionnel. Il n’y a pas beaucoup d’équipes qui ont la chance de jouer un match amical contre une équipe du Japon», a enchaîné son coéquipier Jordan Barrientos.

Voir au-delà de la performance

Si le match s’est terminé 11 à 0 en faveur du Japan Select, tous les joueurs des Conquérants sont ressortis grandis et emballés de l’expérience qu’ils venaient de vivre. «On ne regarde pas la victoire. On regarde le développement des joueurs», conclut M. Forcillo.

À la fin de la partie, les joueurs se sont échangé des épinglettes du logo de leur équipe respective en guise de souvenir.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar