Les efforts environnementaux du IGA de la Pinière

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Les efforts environnementaux du IGA de la Pinière
Dans l’ordre habituel : Daniel Charbonneau, directeur, Julie Lafortune, directrice du Jour de la Terre, Manon Hébert, assistante-directrice, et Philippe Crégheur, propriétaire. (Photo : Gilles Fontaine)

Pour ses efforts en matière d’environnement, le IGA Extra Famille Crégheur du boulevard de la Pinière, à Terrebonne, a récemment reçu la plus haute distinction du programme d’optimisation de gestion des matières résiduelles (GMR), la certification Diamant.

La certification Diamant est la plus haute distinction de la certification Action Réduction, une distinction détenue par seulement 23 magasins IGA au Québec.

Optimisation des matières résiduelles

Pour atteindre ce niveau d’excellence, le magasin de Terrebonne a optimisé 81 % de ses matières résiduelles entre les mois d’octobre 2018 et de février 2019. Cette certification est basée sur quatre critères d’évaluation : l’engagement du marchand, le taux de valorisation, les voies de collecte mises en place dans le magasin et les dons alimentaires.

«Nous croyons qu’il est important de faire notre part. Oui, il y a une question de qualité de vie et d’environnement, mais de plus en plus arrivent des critères économiques, car un magasin comme le nôtre commande de nombreuses levées de déchets. Or, en plus d’éviter l’enfouissement, on réduit du même coup certaines dépenses», mentionne Philippe Crégheur, copropriétaire du magasin.

Facteurs de réussite

«Il y a quatre facteurs qui font que nous avons réussi. D’abord, nous avons les infrastructures et les équipements adéquats, explique Daniel Charbonneau, directeur de la succursale. Ensuite, la croyance en ce que l’on fait et l’engagement de toute l’équipe sont essentiels pour que ça fonctionne. Je dois souligner que toute l’équipe a fortement embarqué. À ce sujet, Manon Hébert, mon assistante-directrice, fait un travail incroyable. Enfin, il faut assurer un bon suivi pour la continuité. »

La gestion des matières résiduelles, pour le commerce, ne veut pas seulement dire de recycler. Cela va jusqu’à la récupération des gras, des os et des huiles qui sont transformés entre autres en farine animale.

Ce programme n’est pas la seule action environnementale du IGA du boulevard de la Pinière. Vous pourrez y trouver des produits pour vous permettre de réduire les emballages, dont des sacs en filet pour les fruits et les légumes. De plus, on y offre aussi «À vos frigos», des ateliers de cuisine et des conférences pour outiller les gens afin qu’ils luttent contre le gaspillage alimentaire à l’aide de conseils simples et pratiques.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar