Les inondations : une nouvelle priorité pour le COBAMIL

Le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL) ajoute les inondations à la liste des problématiques priorisées dans son prochain Plan d’action 2020-2025 du Plan directeur de l’eau (PDE).

Le travail du COBAMIL s’articulait déjà autour de quatre problématiques prioritaires, qualifiées d’axes d’intervention, identifiées lors de l’élaboration du PDE en 2014. Or, après les épisodes marquants des inondations de 2017 et de 2019, l’organisme croit primordial de prendre en compte cet enjeu dans les actions, puisqu’il affecte toute la partie ouest, soit près de la moitié du territoire qu’il couvre.

Les autres problématiques ciblées dans le Plan d’action du COBAMIL sont l’érosion; la mauvaise qualité de l’eau de surface qui inclut désormais la contamination microbiologique; l’augmentation des matières en suspension et la contamination par les pesticides; et la perte et la dégradation des écosystèmes humides, riverains et aquatiques.

Vous avez participé à cette consultation? Sachez que l’ensemble du matériel recueilli (réflexions, pistes d’actions, etc.) sera utilisé dans le cadre de la prochaine étape qui est l’élaboration du Plan d’action 2020-2025 en vue de répondre aux nouvelles problématiques ciblées, plan qui sera mis en ligne le site Internet du COBAMIL. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar