« Les libéraux tiennent le Québec pour acquis »

« Les libéraux tiennent le Québec pour acquis »
Selon Michel Boudrias, le Bloc Québécois souhaite agir en défendant becs et ongles les intérêts de la Nation québécoise à Ottawa, et ce, sans compromis. (Photo : archives)

Le refus du gouvernement Trudeau de permettre au Québec d’administrer une déclaration de revenus unique a fait réagir le député bloquiste de Terrebonne, Michel Boudrias.

Ce dernier y voit le signe d’une «arrogance» libérale et d’un mépris marqué à l’endroit des électeurs québécois. «Au-delà de l’aspect politique de ce refus, il y a l’aspect électoral. Il est clair que les libéraux de Justin Trudeau tiennent le Québec pour acquis. Ce refus vient s’additionner aux autres coups portés au Québec par le gouvernement fédéral. Les libéraux asphyxient le chantier Davie, font des concessions majeures sur la gestion de l’offre, balaient du revers de la main les consensus de l’Assemblée nationale du Québec, et la longue liste coups bas continue de s’allonger», déclare M. Boudrias.

Il y voit aussi le signe d’un Québec en perte constante de rapport de force avec le gouvernement d’Ottawa. «Les intérêts québécois sont bien souvent en contradiction directe avec les intérêts des autres provinces, si bien que lorsqu’il est question de sacrifier un pion, c’est le Québec qui écope. Ce phénomène n’ira qu’en s’accentuant. La seule solution viable à long terme est l’indépendance du Québec», conclut-il. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar