Les Prédateurs gâchent la fête

Par Stéphane Fortier
Les Prédateurs gâchent la fête
Il n’y a pas de cérémonie d’ouverture sans mise au jeu officielle avec dignitaires et membres de l’équipe d’entraîneurs.

Forts d’une victoire de 5-3 dans leur tout premier match de la saison le 6 septembre contre les Flames de Gatineau à la Cité du Sport, les Cobras de Terrebonne, de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, amorçaient 2019-2020 en force. C’est toutefois deux jours plus tard que le club inaugurait sa saison locale en recevant les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon devant de nombreux partisans.

L’ouverture officielle de la saison des Cobras s’est déroulée en grande pompe avec d’abord un traditionnel tailgate avec animation et tirage de prix de 12 h à 14 h. Suivait la cérémonie d’ouverture avec la présentation des joueurs et de l’équipe d’entraîneurs. Les Cobras ont notamment obtenu les services de deux joueurs retranchés de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), soit Tommy Beaudoin (Rouyn-Noranda) et Pier-Olivier Lacombe (Remparts de Québec et Olympiques de Gatineau). La mise au jeu officielle a ensuite eu lieu en présence de plusieurs dignitaires. C’est Carl Miguel Maldonado, de la Voix VI, qui a chanté l’hymne national.

Le match a ensuite suivi et même si les Cobras ont été dominants en première moitié de partie, ce sont les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon qui se sont sauvés avec les deux points de la victoire, gâchant ainsi le match inaugural de la saison locale.

C’est Mathieu Samson qui avait ouvert la marque en première période sur une passe de Philippe Fortin. En deuxième période, les Prédateurs ont marqué à leur tour, mais Kevin Ricci, assisté de Nicolas Gervais, a rapidement redonné les devants aux Cobras. En troisième, les Prédateurs ont égalé la marque et compté ce qui devait s’avérer le but vainqueur. Les Prédateurs ont, en fin de match, confirmé leur triomphe en marquant dans un filet désert. L’ailier Mathieu Samson a été élu le joueur du match pour les Cobras.

Effort insuffisant

Après le match, l’entraîneur-chef Robert Dubuc a, entre autres choses, parlé de l’effort insuffisant de ses joueurs. «Si tu ne travailles pas, tu ne gagnes pas. Il va falloir que certains se mettent à travailler plus fort, à s’impliquer plus, à mettre leurs bottes de travail», a-t-il rappelé. Quant au résultat du match, l’entraîneur-chef, avouant que l’autre équipe a travaillé plus fort, n’est néanmoins pas sûr que les Prédateurs méritaient tant la victoire que cela, imputant la faute à son équipe pour la défaite. «On ne méritait pas de remporter le match plus qu’eux. On a joué comme des millionnaires et eux, ils sont jeunes et se sont servis de leur vitesse», a commenté Robert Dubuc.

Tous les outils nécessaires

En ce début de saison 2019-2020, force est d’admettre que les Cobras possèdent tous les outils nécessaires pour aller loin. «Nous serons très compétitifs cette saison. Nous avons fait de bonnes acquisitions avec Pier-Olivier Lacombe et Tommy Beaudoin, deux transfuges de la LHJMQ, affirme Charles Verreault, responsable des communications et marketing. Nous sommes très fébriles et très optimistes à l’aube de cette nouvelle saison.»

Partager cet article

Commentez l'article

avatar