Les voyages forment la jeunesse

Kevin Riopel

L’année 2009 marquera à jamais la mémoire de 16 joueurs de basketball de l’école du Coteau, à Mascouche. En effet, les gars ont traversé l’océan afin d’aller disputer des rencontres amicales en France et en Suisse, une expérience magique qui a permis de souder des liens uniques au sein de ce groupe.

Ce périple de 10 jours a permis aux jeunes basketteurs de se mesurer à des équipes suisses et françaises. Même si, sur le plan sportif, l’équipe a essuyé de nombreux revers, particulièrement dû au fait que nos Mascouchois affrontaient des joueurs plus vieux, c’est surtout l’expérience vécue par ces 16 jeunes qui retient l’attention. Ils ont pu visiter les Alpes, Paris, en plus de petits villages accueillants. «On a beaucoup appris sur l’Europe. Le fait d’être tous les gars ensemble nous a permis de nous rapprocher. En tant que finissant de cette année, ça met une belle touche finale à mon secondaire. Et c’est d’autant plus inoubliable que c’était mon premier voyage», raconte Francis Massicotte.

Ce projet a demandé une implication de tous les instants pour chacun des membres de l’équipe. Les jeunes ont fait de multiples collectes de fonds afin de réunir les 45 000 $ leur permettant de s’envoler vers l’Europe. Pour l’initiateur du projet et entraîneur de l’équipe, Bryan Mayer, le jeu en valait la chandelle. Il explique d’ailleurs les raisons qui l’ont amené à mettre sur pied un tel projet : «Dans les écoles, on a tendance à niveler vers le bas. Je tenais à organiser un voyage avec des jeunes qui le méritent, qui travaillent fort, qui s’impliquent dans leur milieu et qui sont une bonne influence pour les plus jeunes. Les joueurs ont travaillé très fort pour amasser les fonds nécessaires, et on a vraiment vécu un beau voyage. Comme entraîneur, je « trippe » d’avoir pu leur faire vivre ça une fois.»

Partager cet article

Commentez l'article

avatar