L’heure d’être (encore plus) généreux approche

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
L’heure d’être (encore plus) généreux approche
Bénévoles et élus se tendent la main au bénéfice des citoyens de Lachenaie. (Photo : Pénélope Clermont)

«On a besoin de travailler main dans la main et d’être unis pour la population de Lachenaie.» C’est ainsi que s’est exprimée Diane Laperrière, directrice du Comité d’aide aux Lachenois, pour annoncer la guignolée à venir dans ce secteur de Terrebonne.

Encore cette année, des événements comme les barrages routiers et la collecte de denrées permettront à l’organisme de Lachenaie de soutenir les familles d’ici par des dons alimentaires durant la période des Fêtes.

C’est le 23 novembre que les barrages routiers se déploieront à l’angle de la montée des Pionniers et du boulevard Pierre-Le Gardeur, ainsi qu’au coin de la montée Masson et du boulevard Grande-Allée. Quant à la collecte de denrées et de dons qui se fera dans le cadre de la Grande Guignolée de Terrebonne, elle aura lieu dans toutes les rues de Lachenaie le dimanche 1er décembre de 9 h à 15 h.

Des bénévoles sont bien sûr invités à se joindre à la Garde de Lachenaie et aux Chevaliers de Colomb, ainsi qu’à la FADOQ secteur Lachenaie pour offrir de leur temps et aider à créer plus de 200 paniers de Noël. Il suffit de composer le 450 964-0360.

1 500 personnes dans le besoin

Chaque année, le Comité d’aide aux Lachenois soutient quelque 1 500 personnes. «Souvent pour des besoins à court terme, spécifie Mme Laperrière. Des gens avec une belle qualité de vie peuvent soudainement vivre une séparation, une perte d’emploi, une maladie pour composer avec une situation financière difficile.»

Avec 220 dossiers actifs présentement, l’organisme propose de l’aide alimentaire, mais aussi des vêtements et d’autres produits du quotidien, et ce, avec discrétion. «La population dans Les Moulins possède un revenu supérieur à la moyenne québécoise. C’est encore plus difficile de vivre dans la pauvreté dans un milieu comme le nôtre», a-t-elle ajouté. «C’est donc d’autant plus important d’être généreux avec les membres de notre communauté», a pour sa part rappelé le maire de Terrebonne, Marc-André Plante.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar