Liana, ses parapluies et ses amis

Gilles

Fontaine

presse@larevue.qc.ca

Liana, ses parapluies et ses amis
Anne-Marie Quesnel au lancement de son livre La grenouille qui repassait ses parapluies, avec des illustrations de Laurence Dechassey. (Photo : Gilles Fontaine)

Dans le cadre du programme de soutien aux auteurs, la Ville de Mascouche a pris part au lancement du livre pour tout-petits La grenouille qui repassait ses parapluies, écrit par la Mascouchoise Anne-Marie Quesnel et illustré par Laurence Dechassey.

Premier livre pour enfants de l’auteure – elle en a écrit plusieurs pour les adolescents –, La grenouille qui repassait ses parapluies relate l’histoire de Liana, une grenouille qui ressent tellement de stress qu’elle n’ose presque plus sortir de la maison, sauf pour repasser ses parapluies.

L’amitié des autres

C’est un récit dans lequel la gentillesse, la patience et la collaboration des autres habitants et amis de l’étang permettent à Liana de trouver le courage de se libérer de ses peurs et de sortir de chez elle pour s’amuser avec eux. Une histoire courte, simple à lire et, surtout, facile à interpréter par les parents qui en feront la lecture à leurs enfants.

«Il est vrai que c’est en lien avec les difficultés d’anxiété des enfants, [dont certains vont même] s’isoler dans une bulle, comme on le voit de plus en plus. L’amitié des autres devient alors essentielle. C’est un rappel du Petit Prince, soit qu’il est important d’apprivoiser son entourage. Mais ce n’est pas que ça. C’est un livre avec des illustrations vivantes et colorées», explique l’auteure.

La grenouille qui repassait ses parapluies est disponible dans la plupart des librairies et sur le site www.editionscaramello.com.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar