Libre opinion

Par Gilles Bordonado
Libre opinion
Gilles Bordonado

10,69 %

Je ne prévoyais pas parler de taxes municipales, mais j’ai changé d’idée quand j’ai remarqué que l’administration du maire Marc-André Plante utilisait les légères hausses de taxes de l’Équipe Robitaille au budget 2016 et de l’administration Berthe au budget 2017 pour mettre en avant une moyenne sur cinq ans qui l’avantage.  

C’est d’autant plus malhabile que l’Alliance démocratique de Terrebonne ne cesse de décrier le «pitoyable» travail des administrations passées et que, dans sa présentation, elle ne dit mot sur les faibles hausses de taxes de 2016 (1,66 %) et de 2017 (0,69 %) pour expliquer le «bon» bilan sur cinq ans.

À Québec, au moins, la CAQ a eu la délicatesse de souligner que les investissements de son gouvernement étaient possibles grâce aux surplus laissés par les libéraux, que les coupes des gouvernements Charest et Couillard aient été exagérées ou non. Bon, on ne nage pas dans l’argent à Terrebonne. Mais quand même.

On ne parlait pas que de ça dans ce volumineux document qui faisait un tour d’horizon complet des enjeux budgétaires de la Municipalité, mais cet élément est symptomatique de ce qu’on peut faire dire aux chiffres.

La réalité, c’est qu’en trois ans, les comptes de taxes des résidents de Terrebonne auront augmenté de 10,69 %. L’objectif fixé d’être au niveau de l’inflation en quatre ans sera impossible à atteindre. Le coût de la vie au Québec n’est en hausse que de 5 % depuis l’arrivée au pouvoir de Marc-André Plante, dixit Statistique Canada. En présumant que le coût de la vie sera de 2 % en 2020, je ne pense pas que les comptes de taxes baisseront de 3 % l’an prochain.

Je crois qu’effectivement, l’administration Plante ramasse certains pots cassés du passé et que des gestes douloureux sont posés. Alors que l’ADT adopte son troisième budget, la faute ne peut revenir éternellement au passé. Est-ce que les «mauvaises décisions du passé», comme le dit ce parti, justifient les 10,69 % de hausses en trois ans? Que voilà la grande question! Et ce sera à vous de juger.

Depuis son arrivée, l’administration Plante a fait des choix, beaucoup de choix. Elle a mis à la porte presque tous les hauts fonctionnaires de la Ville, et nombre d’employés sont partis. Elle a aussi introduit de nouvelles façons de faire et des mesures qui représentent des coûts importants.

L’ADT ne peut pas plaider que les investissements ne sont pas au rendez-vous alors que la construction commerciale et résidentielle prospère depuis trois ans.

Mais tout ne va pas mal à Terrebonne. Malgré certains ratés, le boulevard des Seigneurs dans le secteur Saint-Louis a été complètement refait. Il en va de même avec le chemin Gascon à Terrebonne, qui est enfin doté de trottoirs, d’une piste cyclable et de nouveaux feux de circulation assurant la sécurité des piétons et cyclistes. Le futur parc industriel «Thouin» fait son chemin.

Toutefois, si cette administration désire être réélue, il est impérieux pour elle que les bonnes nouvelles se multiplient dans les 22 prochains mois. Cette nouvelle hausse de taxes sera loin d’inspirer les électeurs, malgré tous les justificatifs qu’on peut leur trouver.

Partager cet article

3
Commentez l'article

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Gilles BordonadoLuc SavoyChristian Dumais Auteurs de commentaires récents
Christian Dumais
Invité
Christian Dumais

En 2017, la hausse de taxe à été de 6,4% et non de 0,69% tel que vous avez mentionné. Quand je regarde la hausse, ce qui importe pour le citoyen c’est la différence TOTALE du compte avec l’année précédente. Merci

Gilles Bordonado
Invité
Gilles Bordonado

Bonjour monsieur Dumais, peut-être que chez vous la hausse a été de 6,4%, mais la hausse MOYENNE du compte de taxes a été de 0,69 %. La hausse du budget a été de 3,2 % et la hausse de la valeur des propriétés a été de 6,17 %, mais la hausse de compte de taxes moyen a bel et bien été de 0,69 %. Voilà le document portant sur le budget 2017 qui confirme la véracité de mes chiffres . https://www.ville.terrebonne.qc.ca/uploads/html_content/terrebonne_docs/BUDGET_2017_WEB-2.pdf

Luc Savoy
Invité
Luc Savoy

avec ces hausses proposées, croyez vous que les « bandaids » d’asphalte dont le boulevard des Seigneurs regorge, entre autre, sera chose du passé ?? C’est totalement inacceptable qu’avec le montant de taxes que les Terrebonniens payent, il ne semble y avoir qu’une solution temporaire/bandaids à un problème quasi permanent !