Libre opinion

Par Gilles Bordonado
Libre opinion
Gilles Bordonado

On ne lâche pas!

Paraphrasons l’ex-député de Terrebonne Mathieu Traversy, qui vient de me succéder à la présidence de la Fondation du Cégep à Terrebonne : «On ne lâche pas!»

C’est le mot d’ordre que je vous lance à l’occasion de cette 12e édition des Journées de la persévérance scolaire, que La Revue souligne encore cette année en se colorant de vert et en présentant un supplément de 8 pages.

Même si j’ai le sentiment de me répéter, je vous conjure de répéter aussi le message qui dit que l’école est essentielle à la réussite individuelle de nos enfants et de notre société. Des jeunes éduqués font des adultes compétents, mieux rémunérés et plus critiques, contribuant au développement de notre société.

Et février, c’est le meilleur mois pour soutenir nos jeunes au primaire, au secondaire, au cégep ou à l’université. Nous sommes à une période cruciale du calendrier scolaire. C’est le moment idéal pour leur rappeler de ne pas lâcher.

Visiblement, les Journées de la persévérance scolaire portent leurs fruits.

Le décrochage est en baisse et la réussite scolaire, en hausse. La situation s’améliore, mais le travail est loin d’être terminé, en particulier chez les garçons et les jeunes en difficulté d’apprentissage.

Je le dis et je le répète, le premier devoir d’un parent est de rappeler à ses enfants que jusqu’à 16 ans, le travail premier d’un jeune est d’aller à l’école. C’est là le meilleur investissement pour leur avenir.

C’est le message que ma conjointe et moi passons à nos filles. Bien faire à l’école, ça les prépare à être de bonnes citoyennes, de bonnes travailleuses et éventuellement, de bons parents. Contre tous les pronostics, ma fille Émilie est entrée à l’université cet automne, comme elle l’avait promis au secondaire. «Vous verrez», nous disait notre belle fille atteinte du syndrome Gilles de la Tourette et de dysphasie! Quant à Rosemarie, elle brille au cégep. En deux ans, aucun cours échoué ou abandonné et d’excellents résultats à la clé. Et beaucoup d’enthousiasme. Comme Émilie, elle fait notre fierté.

Et des histoires inspirantes, vous en trouverez dans notre supplément sur les Journées de la persévérance scolaire de cette semaine. Ne manquez pas de le lire. Il est au centre de la présente édition. Je remercie d’ailleurs les partenaires qui ont rendu possible ce supplément. Mille mercis aux institutions scolaires, aux députés d’ici et aux commerçants qui en soutenu la réalisation.

***

Si vos enfants ont de la difficulté, aidez-les ou trouvez les ressources pour les aider. Au-delà des biens matériels que vous pourriez leur donner, rien ne remplacera l’importance que vous apportez à leur éducation. Valorisez vos enfants. Félicitez-les. Encouragez-les. Besoin de trucs et de conseils? Visitez le site du CREVALE au www.crevale.org.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar