Libre opinion

Par Gilles Bordonado
Libre opinion
Gilles Bordonado, éditeur de La Revue

Re… découvrir!

Avec les limitations imposées actuellement aux voyages outre-mer, le Québec n’aura jamais eu autant la cote. La MRC Les Moulins entend bien jouer ses cartes sur l’échiquier touristique québécois et les Moulinois auront le beau jeu de s’approprier leur coin de pays, alors que plusieurs d’entre vous seront « coincés » ici.

Comme plusieurs, j’ai bien hâte de retrouver une plage dans un pays chaud ou d’anciens châteaux dans les vieux pays. Mais cette année sera particulière. Je me dirige vers deux semaines de vacances de la construction à la maison, ce qui ne s’est pas vu depuis un moment.

C’est que chez nous, on ne fume pas, on boit très, très peu, on consomme modérément, on n’a pas de chalet, on ne pratique pas de sports dispendieux, on achète localement des autos relativement modestes chez Grenier Chevrolet, un fidèle de La Revue (merci, M. Grenier!) où mon frérot travaille, mais on fait de méchants voyages, de beaux et grands voyages.

Cet été, ce sera donc le farniente à la maison et dans les environs.

Nous partirons à la découverte et à la redécouverte de notre région et de Montréal. Pas question d’un grand tour du Québec alors que tout le monde sera sur les routes à visiter les nombreux lieux d’intérêt qu’offre notre belle contrée. Qui plus est, je me sens plutôt casanier après les heures folles vécues au travail au cours de la pandémie. Un temps d’arrêt fera le plus grand bien.

Cette fin de semaine, je me promenais dans le Vieux-Terrebonne et je me disais que c’était une fichue de bonne idée que de rendre le cœur du quartier piétonnier et de limiter la circulation automobile, en particulier le stationnement municipal sis sur Saint-Pierre qui n’offre aucune plus-value. Je ne crois pas qu’on l’on doive généraliser le concept à l’ensemble du quartier. Ce qui est proposé ici est très bien, à mon avis. On circonscrit l’initiative dans un espace logique.

Est-ce que tous les commerçants et les citoyens ont été consultés? Probablement pas. Est-ce que c’était nécessaire et obligatoire de tous les consulter? Probablement pas. Est-ce que le projet va en indisposer certains? Assurément. Est-ce que c’est dommage? Oui. Doit-on mettre le projet sur la glace parce que certains ne sont pas d’accord avec l’ensemble du projet? Je crois que non.

Je rappelle qu’il ne s’ajoutera pas des milliers de visiteurs de plus dans le quartier cet été par rapport à l’an passé. Avant, il y avait dans le secteur des milliers de clients du TVT qui ne se présenteront pas dans le Vieux-Terrebonne pour apprécier la pièce d’été cette année. Ceux-là faisaient aussi un peu de bruit dans le quartier à leur arrivée et à leur sortie. En respectant le couvre-feu musical à 21 h 30, on limitera les effets, mais inévitablement, il y aura des gens indisposés jusqu’à l’arrivée de l’automne, en espérant que la vie reprendra son cours normal, surtout au Théâtre du Vieux-Terrebonne, dont toute la communauté a grandement besoin.

***

Pour ce qui est de la pétition qui circule actuellement dans le Vieux-Terrebonne, je suis d’accord avec ses principes. Je suis 100 % en accord avec le fait que les gens du quartier soient consultés, qu’ils aient l’opportunité de donner leurs observations et propositions, que ces consultations soient des outils privilégiés pour protéger le patrimoine. Mais si celles-ci ne sont que des occasions pour se plaindre, pour pelleter des nuages et ne rien proposer de mieux, là, je décrocherai.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar