L’identité de la victime dévoilée

Jean-Marc Gilbert

media@larevue.qc.ca

L’identité de la victime dévoilée
Catherine Lapointe, une Terrebonnienne de 31 ans, a péri dans cet accident. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Catherine Lapointe, une Terrebonnienne de 31 ans, a perdu la vie lors d’un délit de fuite survenu dans la nuit du 15 au 16 septembre, sur la montée Major, dans le secteur La Plaine. Le conducteur, qui avait d’abord pris la fuite, a lui-même contacté les policiers et a été arrêté plus tard dans la nuit.

La victime circulait à pied vers l’est sur la montée Major, à la limite de la municipalité de Saint-Roch-de-l’Achigan, lorsqu’elle a été happée par une voiture gris foncé, peu après 0 h 30.

Malgré d’importants dommages à l’avant du véhicule, selon des témoins, le conducteur a quitté les lieux immédiatement.

En dépit de l’intervention rapide des policiers, le décès de la piétonne a été constaté sur les lieux de l’accident.

Des experts en reconstitution d’accidents de la Sûreté du Québec ont assisté les policiers de Terrebonne dans l’analyse de la scène d’accident.

Le suspect se livre

Environ une demi-heure après l’accident, Patrice Tanguay, un homme de 31 ans, a communiqué avec la Sûreté du Québec et a déclaré être le conducteur impliqué dans cet accident.

Des agents se sont rendus à son domicile de Sainte-Julienne pour procéder à son arrestation et le transporter au poste de police, où il a été détenu et rencontré par des enquêteurs.

Il a comparu par téléphone le 17 septembre, puis en personne, le 19 septembre, au palais de justice de Saint-Jérôme. Il est accusé de délit de fuite causant la mort.

Il a été libéré sous promesse de comparaître ainsi que certaines conditions et doit revenir en cour le 4 janvier 2017. Patrice Tanguay n’a aucun antécédent criminel.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar