L’injonction prolongée jusqu’au 13 décembre

La Ville de Terrebonne a obtenu, le 25 octobre, un renouvellement de l’injonction prononcée par la Cour supérieure à l’endroit des cols bleus.

Le juge Marc-André Blanchard a prolongé l’injonction initiale de son collègue Claude Auclair jusqu’au 13 décembre à 17 h. Durant cette période, les travailleurs du Syndicat des employés manuels de la Ville de Terrebonne ne pourront être plus que deux à manifester devant des résidences de membres du conseil municipal ou d’employés de la Ville et devront se tenir au minimum à 10 mètres du terrain de ceux-ci. Toute manifestation devant les résidences d’employés qui habitent à l’extérieur de Terrebonne demeure interdite. Les cols bleus devront aussi, s’ils décident d’aller manifester près des résidences, «s’abstenir d’utiliser la musique, le vacarme ou son excessif et le bruit qui émanent de sifflets, systèmes d’amplification et/ou porte-voix électroniques». (JMG)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar