L’OMH de Lanaudière Sud compte maintenant cinq villes

Par Stéphane Fortier

Le 1er janvier, la Société d’habitation du Québec concrétisait le regroupement de deux offices d’habitation dans la région de Lanaudière. Ce nouveau bureau servira cinq municipalités, soit Terrebonne, Mascouche, Charlemagne, Repentigny et L’Assomption.

L’Office municipal d’habitation (OMH) de Lanaudière Sud est responsable de la gestion de 810 logements sociaux. «Ce sont les suites du projet de loi 83 qui a pour objectif de réduire le nombre d’OMH, explique Marc Charbonneau, directeur général de l’OMH de Lanaudière Sud, dont les bureaux sont situés à Terrebonne. Dans Lanaudière, il y avait 39 OMH, il y en a désormais 7.»

Des effets positifs

La qualité des services offerts n’en souffrira pas, assure-t-on, et il n’y aura aucune perte d’emploi. «Ce sera même encore plus efficace, soutient Marc Charbonneau. On parle d’augmentation des services aux locataires et aux citoyens, et de personnel à temps plein», renchérit le directeur.

«Nous pourrons maintenant accepter les demandes de logements ailleurs que dans la région, dans la mesure où la personne est résidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, précise M. Charbonneau. Cela offre aux demandeurs une plus grande mobilité et une possibilité de transfert dans une autre ville.»

Le directeur général explique également qu’à l’échelle du Québec, le regroupement des offices municipaux d’habitation, qui se poursuit, permet d’élargir la réflexion autour de la question du logement, d’améliorer la gestion de l’offre et de la demande en logements sociaux sur chaque territoire et de solidifier le réseau. Chacune des villes sera représentée au conseil d’administration.

Pour le gouvernement, cette concrétisation se veut une excellente nouvelle. «La création de l’Office municipal d’habitation de Lanaudière Sud constitue une excellente nouvelle et permettra à la population de ce secteur de s’exprimer d’une voix encore plus forte quand il sera question des grands enjeux en habitation sur notre territoire. Nous allons poursuivre le travail afin de continuer d’offrir des logements et des services de qualité aux citoyens de la région de Lanaudière», a de son côté résumé Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, ministre responsable de la région de Lanaudière et député de Terrebonne.

Rappelons que la Société d’habitation du Québec a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d’aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l’adaptation de domicile et l’accession à la propriété.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
patricia riverin Auteurs de commentaires récents
patricia riverin
Invité
patricia riverin

bonjour, je vis en ce moment dans un centre dhébergement pour violence conjugale a terrebonne, et jaimerais minstallé a terrebonne, et j aimerais reprendre ma vie en main, mais pour linstant, je recois l aide de dernier recours(aide social) et jaimerais que vous m aideriez a obtenir un logement a terrebonne avant que mon séjour se termine, alors si vous avez quelque chose pour moi a terrebonne, contactez-moi au 450-964-4404 et mon nom est patricia riverin, 56 ans, seule, un 3 1/2 serait parfait pour moi, merci