Marc-Antoine Gagnon s’adresse aux athlètes d’ici

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Marc-Antoine Gagnon s’adresse aux athlètes d’ici
Le conseiller municipal Robert Brisebois, le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, et le président de la Commission des sports, des loisirs et du plein air, Éric Fortin, entourent le conférencier et jeune retraité de la compétition Marc-Antoine Gagnon. (Photo : Gilles Fontaine)

PREMIÈRE SOIRÉE DE RECONNAISSANCE DES ATHLÈTES ÉLITES

Le 4 décembre avait lieu la première Soirée de reconnaissance des athlètes élites organisée par la Ville de Terrebonne. Pour l’occasion, le skieur acrobatique spécialiste des bosses et athlète olympique Marc-Antoine Gagnon a livré un message inspirant devant une foule attentive.

Cette soirée avait pour but de souligner le parcours d’athlètes qui ont représenté avec fierté Terrebonne à des événements sportifs provinciaux, nationaux ou internationaux au cours de la dernière année. Plus de 230 personnes, dont 90 athlètes, étaient de l’événement.

Aller au bout de ses rêves

Marc-Antoine Gagnon s’est adressé aux athlètes élites soutenus par la Ville de Terrebonne. (Photo : Gilles Fontaine)

Aller au bout de ses rêves, c’est essentiellement le message qu’a livré Marc-Antoine Gagnon lors de cette soirée. Il a partagé son parcours d’athlète, parsemé de sacrifices, de réussites et de… mauvaises compétitions. Il a aussi rappelé qu’il avait bénéficié du soutien de la Ville de Terrebonne.

La Revue a eu l’occasion de s’entretenir avec Marc-Antoine quelques minutes avant qu’il ne s’adresse aux invités. Étudiant en économie à l’UQAM, il dit bien se sentir à la «retraite». «Déjà en 2014, je savais qu’il ne me restait qu’un cycle olympique, alors ça a été une décision longuement réfléchie. C’est certain que je m’ennuie de la compétition et de l’adrénaline que ça apportait, mais encore plus de l’esprit d’équipe», a-t-il mentionné. Rappelons que le Terrebonnien a cessé les compétitions il y a un an.

Marc-Antoine Gagnon a été membre de l’équipe nationale canadienne de 2010 à 2018. Il est monté cinq fois sur le podium du circuit de la Coupe du monde FIS, en plus de faire partie sept fois de l’équipe canadienne aux Championnats du monde FIS. Il a d’ailleurs décroché la médaille de bronze à l’épreuve des bosses en parallèle aux mondiaux de 2015 en Autriche. L’athlète de Terrebonne a aussi atteint son objectif de participer aux Jeux olympiques deux fois plutôt qu’une. Il a pris le quatrième rang à Sotchi en 2014 et à PyeongChang en 2018.

«Le message que je veux aussi livrer est de ne pas avoir peur de viser haut et de se pousser jusqu’au bout. Trouvez-vous une passion et vivez-la pleinement», a conclu le jeune homme.

En 2019, 211 athlètes touchant 24 sports ont bénéficié du Programme d’aide financière pour le soutien des élites sportives et culturelles de la Ville de Terrebonne.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar