Michel Boudrias doute des intentions du PLC et du PCC

Michel Boudrias doute des intentions du PLC et du PCC
Michel Boudrias s’en prend aux politiques et aux projets du PLC et du PCC. (Photo : courtoisie)

Michel Boudrias, député sortant du Bloc Québécois dans Terrebonne, déplore l’absence de réactions des autres partis fédéraux face aux revendications nationalistes du Québec.

«C’est un silence radio inquiétant qui en dit long sur les réelles intentions des partis fédéralistes, clairement muselés sur tous les enjeux majeurs qui concernent le Québec. Que ce soit de s’engager à ne pas contester la loi sur la laïcité, de faire avancer le projet de rapport d’impôt unique administré par Québec qui, selon l’IRAI, permettrait une économie de 425 M$ pour les Québécois, ou de défendre le respect de la langue française dans l’appareil fédéral, il est évident que les partis fédéralistes refusent de se mouiller et qu’ils imposeront les vues d’Ottawa dans le prochain gouvernement», a déclaré M. Boudrias.

Projet pétrolier et corridor énergétique

Le candidat bloquiste a aussi critiqué Justin Trudeau et les libéraux relativement à l’environnement ainsi que le Parti conservateur du Canada quant à son projet de corridor énergétique. «Alors que Justin Trudeau a un pied dans la marche pour le climat et un pied dans le pétrole (…), les conservateurs, eux, veulent nous imposer un corridor énergétique. Il est clair que ces deux partis méprisent le territoire québécois et la gestion de nos ressources fiscales.»

Il s’inquiète de l’arrivée en pleine campagne électorale du nouveau projet de pipeline de la Canadian Prosperity Pipelines Corporation, «un projet de 4 500 km de tuyaux qui vise à traverser le nord du Québec.»

Enfin, le candidat bloquiste met en garde les Terrebonniens en rappelant que le corridor énergétique proposé par le PCC suivrait les lignes de transport d’Hydro-Québec. Pour lui, cela constituerait une intrusion sans précédent du Canada sur les actifs détenus par le Québec. (GF)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar