Miss Québec : des finalistes fébriles

Jean-Marc Gilbert
Miss Québec : des finalistes fébriles
Alexe Desmarais et Nya-Jessica Jeannot tenteront de devenir la prochaine Miss Teen Québec, alors qu’Océane Douillette vise le titre de Pré Teen. (Photos : courtoisie)

Au moins trois adolescentes et préadolescentes de la MRC Les Moulins tenteront de devenir les prochaines Miss Teen Québec ou Miss Pré Teen Québec lors de la grande finale de ce concours annuel qui se tiendra le 3 mars.

Alexe Desmarais et Nya-Jessica Jeannot, deux Terrebonniennes âgées de respectivement 13 et 16 ans, font partie des 12 finalistes de la catégorie Miss Teen (13 à 17 ans). Elles se sont inscrites au printemps 2017 après s’être informées sur le concours à un kiosque aménagé aux Galeries Terrebonne.

Des journées d’activités se sont tenues durant l’année, dont une journée à la plage de Pointe-Calumet, pour évaluer l’esprit de camaraderie, la participation, l’esprit d’équipe et l’attitude des candidates.

Lors d’un gala qui se tenait en décembre, les finalistes ont été connues. «Il n’y avait pas d’ordre précis, mais Nya-Jessica a été la dernière nommée. Ça a été une soirée forte en émotions», se souvient son père, Marc-Evans Jeannot.

«Expérience extraordinaire»

Nya-Jessica a grandement apprécié son cheminement au cours de la dernière année. «C’est une expérience extraordinaire pour l’estime de soi et la camaraderie! Je crois qu’il s’agit d’un de mes plus grands accomplissements», affirme l’adolescente qui était plutôt de nature timide lorsqu’elle était plus jeune.

Elle a bien hâte au gala final du 3 mars, lors duquel elle devra se présenter brièvement. Les finalistes seront alors évaluées sur leur personnalité, leur aisance sur scène, leur présentation, ainsi que leur démarche et leur maintien.

Alexe Desmarais affirme pour sa part s’être fait quelques amies lors de l’aventure, qui lui a permis d’acquérir plus d’indépendance et de confiance en elle.

Pré Teen

Océane Douillette, une préadolescente de Terrebonne de 11 ans, est pour sa part finaliste dans la catégorie Pré Teen. Sa mère, qui a suivi de près son cheminement, a aussi vu sa fille devenir de plus en plus à l’aise. «Il y avait une grande différence sur le plan de sa confiance entre le premier shooting photo et le gala de décembre», dit Annick Boulanger, précisant que sa fille, qui souhaite devenir comédienne, a une aisance pour parler devant le public. Si elle est excitée, quoique un peu nerveuse en vue de la finale du 3 mars, Océane envisage de s’inscrire pour la prochaine édition… si elle n’est pas couronnée cette année!

Pour voter, il faut se rendre sur le site Web de la compétition au www.missquebec.ca/finalistes-2017.

Précisons que nous avons tenté de joindre les responsables de l’organisation du concours pour savoir si d’autres finalistes habitent la MRC Les Moulins, mais nous n’avons pas obtenu de réponse de leur part.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar