Moins de blessés, plus de décès

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Moins de blessés, plus de décès
Notre région a recensé moins d’accidentés de la route, mais malheureusement plus de décès en 2018. Dans la MRC Les Moulins, on a compté le même nombre de décès, soit quatre, que l’an dernier.

Au Québec, le bilan routier général montre une nette amélioration en 2018 par rapport à 2017. Dans Lanaudière, on dénote également une diminution des accidentés de la route, mais une augmentation des victimes d’accidents mortels. C’est ce que révèle le bilan routier 2018 rendu public par la Société de l’assurance automobile du Québec.

En effet, 231 accidentés de moins qu’en 2017 ont été recensés en 2018. Par contre, la région a compté 11 décès de plus que l’an dernier, ce qui représente une augmentation de 60 %. Quant aux nombres de blessés graves, Lanaudière a connu une diminution de 20 personnes, une baisse de 18 %, ainsi qu’une diminution des blessés légers de 9 %, soit de 2 457 cas en 2017 à 2 235 en 2018.

Au Québec, le nombre d’accidentés a aussi diminué de 1 723 en 2018, notamment en ce qui concerne les blessés légers, qui ont diminué de 1 652.

Enfin, à la MRC Les Moulins, il y a eu quatre décès sur la route en 2018, le même nombre qu’en 2017. Par contre, on note une diminution de 16 blessés graves et de 55 blessés légers pour l’année 2018.

Les conducteurs d’automobile et les piétons sont encore les plus touchés lors d’accidents mortels dans Lanaudière, alors que 13 conducteurs et 6 piétons ont péri en 2018.

À noter que la population lanaudoise est en constante augmentation depuis plusieurs années, affichant de ce fait une croissance de 1 % depuis 2017 (502 587 en 2017 et 507 947 en 2018) et une croissance de près de 3 % par rapport à la population de 2015 (493 873 en 2015).

«En 2018, la Société a continué d’innover, principalement pour se doter d’outils interactifs de sensibilisation afin de rejoindre ses clients directement sur le terrain et de trouver des pistes d’amélioration du bilan routier, et elle continuera de le faire en 2019», indique Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la SAAQ.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar