Nos députés commentent le budget

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
Nos députés commentent le budget
Les députés Pierre Fitzgibbon (Terrebonne), Lucie Lecours (Les Plaines) et Mathieu Lemay (Masson) se réjouissent du budget déposé par le gouvernement caquiste. (Photo : archives)

BUDGET PROVINCIAL 2020-2021

Les députés caquistes de Terrebonne, de Masson et de Les Plaines, Pierre Fitzgibbon, Mathieu Lemay et Lucie Lecours, ont accueilli avec enthousiasme le budget 2020-2021 présenté par le gouvernement le 10 mars. Celui-ci contient de bonnes nouvelles pour la MRC Les Moulins, selon eux.

Les députés rappellent les bénéfices enregistrés pour les familles et les contribuables : sept classes de maternelle 4 ans sur le territoire des Moulins et une nouvelle réduction de la taxe scolaire dès le 1er juillet 2020 pour atteindre une diminution de 61 % à terme.

Par ailleurs, le Plan québécois des infrastructures 2020-2030 prévoit d’importants projets pour la région, dont l’agrandissement et réaménagement d’une unité de soins à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, la construction d’un centre de formation professionnelle au CentrOparc, d’une école secondaire à Terrebonne et d’une école primaire à Mascouche, sans oublier la construction de trois maisons des aînés dans Lanaudière.

Du côté des investissements majeurs, les élus saluent l’instauration d’un crédit d’impôt remboursable pour les proches aidants qui correspond à une aide supplémentaire de 532 M$ au cours des cinq prochaines années, la somme supplémentaire de 126 M$ d’ici 2025 pour soutenir les parents d’enfants majeurs handicapés, l’investissement de 181 M$ au cours des cinq prochaines années pour améliorer le soutien aux femmes victimes de violence conjugale, ainsi que le montant supplémentaire de 450 M$ au cours des cinq prochaines années pour l’embauche d’intervenants dans les services de protection de la jeunesse.

Transport

En tenant compte des sommes prévues dans le Plan québécois des infrastructures 2020-2030, le gouvernement prévoit des investissements additionnels de plus de 920 M$ au cours des cinq prochaines années pour que le Québec puisse compter sur des réseaux de transport efficaces permettant d’améliorer la sécurité des citoyens et d’accroître la performance des entreprises. Le gouvernement entend notamment bonifier l’aide apportée aux municipalités pour l’entretien et l’amélioration du réseau routier local, et favoriser la sécurité du réseau ferroviaire et son intégration dans la chaîne logistique des entreprises.

Des députés heureux

« Je suis très fier de notre gouvernement, qui investit massivement dans la protection des enfants, dans la lutte contre la violence faite aux femmes, ainsi que dans la transition énergétique et la protection de l’environnement. Ces investissements sans précédent mettront en œuvre un plan environnemental ambitieux, qui permettra de créer de la richesse », a commenté Pierre Fitzgibbon, député de Terrebonne et ministre responsable de la région de Lanaudière.

Mathieu Lemay, député de Masson, se dit aussi heureux des orientations prises par le gouvernement de la CAQ : « Non seulement nous respectons nos engagements et remettons de l’argent dans les poches des Québécois, nous poursuivons notre réinvestissement important en santé et en éducation, tout en attaquant de front le défi des changements climatiques en accélérant le virage vert de notre économie. »

Enfin, le budget aura des effets positifs sur toute la population, croit Lucie Lecours, députée de Les Plaines. « Il respecte nos engagements en santé, en éducation et en économie. Il répond aux besoins et il a le mérite d’inclure la nécessaire préoccupation de l’environnement. Parce que les préoccupations environnementales, ce sont dans toutes les sphères décisionnelles qu’on les retrouve », conclut-elle.

Lisez aussi les réactions du milieu quant au budget 2020-2021.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar