Nouveau commerce de proximité à Mascouche

Nouveau commerce de proximité à Mascouche
Le projet de 13 000 pieds carrés à l’angle des chemins Pincourt et Gascon a nécessité un investissement total de 6 M$.

Les citoyens qui demeurent près de l’intersection des chemins Pincourt et Gascon se sont sans doute réjouis de l’inauguration, le 16 novembre, d’un nouveau bâtiment commercial regroupant entre autres un dépanneur Boni-Soir annexé à une station-service Petro-Canada ainsi qu’un restaurant Valentine. Un projet qui totalise près de 6 M$.

Comme l’a souligné le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, ce secteur manquait de commerces de proximité.

«On entend beaucoup parler de la montée Masson et du boulevard Mascouche, mais Mascouche, c’est aussi le chemin Gascon et on met beaucoup d’amour sur cette artère importante de notre municipalité. Je suis fier de voir ce qui se trouve ici aujourd’hui en comparaison à ce qu’il y avait avant», a-t-il mentionné.

De nombreuses personnes étaient réunies pour souligner l’ouverture du Boni-Soir, le 16 novembre. Propriété de la famille Raad, qui compte dorénavant quatre magasins affiliés à Sobey’s, le commerce comporte une section de prêt-à-manger, un département de microbrasseries, une chambre froide, ainsi qu’une section épicerie et un coin café.

Il s’agit du 338e magasin de la bannière Boni-Soir et il affiche un tout nouveau look, aux dires de Simon Rainville, de Sobey’s.

Quant au reste du bâtiment de 13 000 pieds carrés au total, il est la propriété de Nicolas Boutin. Ce dernier a investi quelque 5 M$ dans ce premier projet sur le territoire de Mascouche pour lui.

À noter que l’homme d’affaires est derrière la création d’autres immeubles à Terrebonne.

Au moment de l’inauguration, encore 5 000 pieds carrés étaient disponibles pour la location, ceux-ci pouvant être divisés en quatre locaux. «On attend des commerces de détail ou de restauration rapide», avançait le principal intéressé.

Texte: Pénélope Clermont

Partager cet article
GPAT

Commentez l'article

avatar