Nouvelle convention collective

Sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2017, les 80 salariés syndiqués de la Caisse Desjardins de Terrebonne affiliés à la CSN réunis en assemblée générale, le 7 mai, ont adopté à 83 % les termes de leur nouvelle convention collective d’une durée de 5 ans et 6 mois.

Les travailleurs avaient adopté, le 1er février, un mandat pour déclencher des moyens de pression. Au cœur du litige demeurait la question de la rémunération et des augmentations de salaire annuelles, selon le syndicat.

Au terme du processus de négociation, les salariés obtiennent la possibilité de contester par griefs les objectifs annuels déterminés par l’employeur. Le nouveau contrat de travail prévoit des augmentations de salaire annuelles variant de 1,5 %, à 2 %, pouvant être bonifiées selon les rendements annuels de la caisse. Le règlement prévoit une pleine rétroactivité pour tous les salaires, y compris ceux des employés ayant quitté pour la retraite ou ailleurs dans le Mouvement Desjardins après le 31 décembre 2017. L’entente prévoit également un rattrapage salarial de 0,25 % en comparaison des salaires octroyés dans les autres caisses d’envergure comparable. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar