Octenbulle fera pétiller Mascouche

Octenbulle fera pétiller Mascouche
Les 15 000 festivaliers attendus auront droit à trois jours de dégustations enivrantes avec autant de spiritueux que de cocktails et de bières.

Pour sa 3e édition, le festival de spiritueux et de mixologie Octenbulle s’installe à Mascouche. Du 16 au 18 août, ça pétillera de bulles dans une ambiance de musique house au parc du Grand-Coteau.

Les 15 000 festivaliers attendus auront droit à trois jours de dégustations enivrantes avec autant de spiritueux que de cocktails et de bières. Des restaurateurs locaux s’assureront aussi que les visiteurs mangent à leur faim.

En complément, quelque 30 exposants – dont plusieurs de Terrebonne et de Mascouche – installeront leur kiosque sur le site, alors que des conférences et des ateliers sur la mixologie et les produits du terroir seront offerts.

La musique sera au cœur de l’événement. Elle résonnera en effet tout au long du rendez-vous et les organisateurs indiquent qu’on pourrait observer un crescendo avec un volume plus élevé à partir de 18 h. Une ambiance électrisante sera alors présente jusqu’à la fermeture du site, à 23 h.

Le vendredi, c’est MC Mario, porte-parole de l’événement, qui créera le beat. Le lendemain, l’artiste portoricain de renommée internationale Robbie Rivera sera derrière la console, tandis que M’Michèle et sa harpe électrique prendront sa place pour la dernière journée de l’événement, plus familiale celle-ci.

Gratuit pour les Mascouchois

Les Mascouchois ainsi que les personnes de 17 ans et moins accompagnées d’un parent auront accès au site gratuitement pour la durée de l’événement sous présentation d’une preuve de résidence. Le prix d’entrée quotidien est de 7 $, après quoi les festivaliers pourront se procurer des crédits sur un bracelet mis à leur poignet pour faciliter le paiement des consommations.

Pour plus d’information sur le festival présenté par Germain Larivière en collaboration avec KitchenAid, rendez-vous au www.octenbulle.com ou visitez la page Facebook du festival. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar