Pas de pénurie, sauf que…

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
Pas de pénurie, sauf que…
Les besoins en enseignants sont particulièrement évidents du côté des centres de formation professionnelle.

Alors qu’on parle de pénurie d’enseignants et de spécialistes dans plusieurs régions du Québec en cette rentrée scolaire, la Commission scolaire des Affluents se réjouit d’avoir tout son monde en place pour accueillir les élèves moulinois.

«Ça super bien été! Tous les postes sont comblés, et ce, par du personnel qualifié», assure Éric Ladouceur, coordonnateur aux communications pour la commission scolaire. «La seule problématique, ajoute-t-il, c’est que nos banques [de candidats] sont vides.»

Avec près de 3 000 enseignants qui œuvrent au sein de la CSDA, les mouvements de personnel sont nombreux. «S’il y a des congés de maternité ou de maladie, ce sera un problème, avance-t-il. Nous ne pouvons donc pas lâcher le recrutement. Nous sommes toujours en recherche du côté des ressources humaines.»

Les besoins sont particulièrement évidents du côté des centres de formation professionnelle. Les enseignants étant des spécialistes avec des connaissances précises dans des domaines particuliers, ils ne sont pas évidents à dénicher.

Plusieurs postes sont d’ailleurs affichés sur la page d’accueil du site Web de la commission scolaire. «Nous sommes aussi à la recherche de professionnels, dont des psychologues et des orthophonistes», conclut M. Ladouceur.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar