PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE : Nouveau maire, nouvelle ère

Jean-Marc Gilbert
PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE : Nouveau maire, nouvelle ère
Depuis son assermentation, le maire Marc-André Plante et l'ensemble du conseil municipal de Terrebonne ont déjà pris certaines décisions. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Après plus d’une année passée à dévoiler les candidats de son parti et à construire son programme politique, Marc-André Plante a su convaincre les Terrebonniens de le porter au pouvoir, le 5 novembre. Reste à voir si notre personnalité de l’année saura incarner le changement tant promis.

Plus l’année 2017 avançait, plus on notait sa présence dans les événements de toute nature organisés partout en ville. Il est aussi allé à la rencontre des citoyens en cognant à leur porte pour connaître leurs préoccupations.

C’est en août que le candidat à la mairie et son organisation ont dévoilé les 65 idées constituant la plateforme électorale de l’Alliance démocratique de Terrebonne (ADT), dont le titre était court et clair : «Du changement!»

Victoire

Le 5 novembre au soir, la tension était palpable au restaurant Mangiamo!, où l’équipe s’était réunie pour suivre la soirée électorale. C’est avec un sourire de vainqueur que Marc-André Plante a fait son entrée dans le restaurant, peu après 22 h, fort d’une avance de plus de 3 500 voix sur le maire sortant, Stéphane Berthe.

«Je suis honoré d’être votre nouveau maire de Terrebonne. Je suis né ici, j’ai grandi ici et j’ai fondé ma famille à Terrebonne, et c’est ainsi que je vais offrir le meilleur de moi-même en compagnie de l’ensemble du nouveau conseil municipal», a-t-il lancé dans son discours de victoire.

Premières actions

Le premier magistrat n’a pas mis de temps à se mettre au travail.

Huit jours après l’élection, les membres du conseil ont été assermentés et la première véritable séance s’est tenue le 20 novembre. Dès lors, certains changements se sont opérés, à commencer par l’ajout d’une seconde période de questions en début de séance.

Le conseil se réunira plus souvent. Déjà 18 dates figurent au calendrier 2018.

M. Plante a aussi annoncé qu’avant l’adoption du budget, les citoyens pourront assister à une session d’information et poser leurs questions, le 11 janvier.

Le comité exécutif, qu’il préside pour l’instant, a aussi pris certaines décisions importantes et les premières démarches devant mener à la mise en place d’un bureau d’éthique et d’intégrité ont été effectuées.

L’année 2018 s’annonce plutôt chargée pour le maire Plante, puisque l’opposition et la population surveilleront si les décisions prises suivront les promesses faites.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar