Plus d’ambulances pour la population moulinoise

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
Plus d’ambulances pour la population moulinoise
Dans le secteur couvrant Terrebonne et Mascouche, l’investissement représente un rehaussement de 336 heures par semaine ainsi que l’ajout de trois véhicules ambulanciers. (Photo : archives)

Après des années de demandes répétées de la part des paramédics pour implanter plus de ressources, particulièrement dans la MRC Les Moulins, voilà que le gouvernement de la CAQ répond présent. La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce un investissement de plus de 4,8 M$ pour améliorer l’efficacité des services ambulanciers dans Lanaudière.

Dans le secteur couvrant Terrebonne et Mascouche, cela représente un rehaussement de 336 heures par semaine ainsi que l’ajout de trois véhicules ambulanciers. Sur une année, on parle de 17 520 heures de service supplémentaires, soit quatre horaires de 12 heures par période de 24 heures.

«Il s’agit assurément d’une excellente nouvelle. Les investissements annoncés permettront d’ajuster la prestation des services ambulanciers et d’offrir les soins nécessaires, dans les meilleurs délais possible», a commenté par communiqué le député de Terrebonne, Pierre Fitzgibbon. «Après des années de sous-financement, il était nécessaire de bonifier la couverture ambulancière afin d’assurer la sécurité et le bien-être de la population», a renchéri son homologue de Masson, Mathieu Lemay.

La nouvelle qui est tombée le 1er novembre a fait des heureux du côté du Syndicat des paramédics Laurentides-Lanaudière – CSN (SPLL). «On ne peut être que satisfait, s’est réjoui le président Patrice Girard. Nous connaîtrons plus tard le détail de l’application de ces ajouts, mais il est question de 2020-2021. Le plus tôt sera le mieux, mais nous prenons quand même le temps de nous réjouir.»

Un rééquilibre nécessaire

Cette annonce correspond en tout point à des recommandations déposées par le CISSS de Lanaudière à la Direction des services préhospitaliers d’urgence du ministère de la Santé et des Services sociaux en février dernier et dont La Revue avait traité en juin. On y faisait entre autres état, dans le secteur qui nous concerne, d’un taux d’occupation clinique relatif de 122,26 % en 2017-2018, soit largement au-dessus de toutes les autres zones de la région de Lanaudière. On estimait alors que les ajouts dévoilés la semaine dernière permettraient de diminuer ce taux à 73,8 %.

Les Services préhospitaliers Laurentides-Lanaudière disposent présentement de quelque 53 500 heures de service par année sur le territoire moulinois, selon M. Girard, soit le même nombre qu’en 2009, année des derniers ajouts. Parallèlement, la MRC Les Moulins a connu une hausse de plus de 20 % de sa population au cours de la même période. L’investissement à venir représente une augmentation de près de 33 % des heures de service.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar