Pour nous donner le Groulx

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Pour nous donner le Groulx
Après cinq ans d’absence, Patrick Groulx revient sur scène avec son quatrième spectacle, Groulx. Un spectacle où l’humoriste se permet de revenir à la base et d’être celui qu’il veut être : un gars honnête qui aime les gens et qui est plus vrai que jamais. (Photo : Félix Renaud)

Après cinq ans d’absence, Patrick Groulx a entamé, en février, la tournée de son quatrième spectacle, Groulx. Un titre qui représente bien la simplicité et le retour aux sources d’un humoriste mûr et au sommet de son art. Il sera en spectacle au Théâtre du Vieux-Terrebonne le 20 novembre.

Avec ce spectacle, Patrick Groulx souhaite conserver la proximité avec le public, une proximité qu’il dit avoir appréciée en rodage.

Un temps de pause

À la suite de son troisième spectacle, l’humoriste a pris une pause. Il venait d’avoir 40 ans. Il s’est alors souvenu d’une phrase que son père lui avait dite : «C’est à 40 ans qu’on devient heureux.»

«J’avais 17 ans, je ne comprenais pas trop. Ça me paraissait pas mal loin, 40 ans. Mais quand j’ai eu 40 ans, je m’en suis souvenu et ça m’a amené à un grand questionnement et à un potentiel incroyable de jokes», relate-t-il.

«En vieillissant, ajoute Patrick Groulx, on apprend à se sacrer de l’opinion des autres, mais à se faire confiance. On sait de plus en plus ce que l’on veut et ce qu’on ne veut pas. En début de carrière ou quand on est plus jeune, on vit beaucoup dans le regard des autres, on veut impressionner, on veut plaire. La plupart du temps, ça nous amène à être quelqu’un qu’on ne veut pas être. Puis, on réalise que le mieux, finalement, c’est d’être tout simplement soi-même.» C’est ainsi qu’il assume certains numéros, comme le moment où il a eu l’air le plus fou ou lorsqu’il parle de sa séparation. «Ça a l’air sérieux comme ça, mais je te le dis, mon spectacle est super drôle (rires).»

Profiter de la vie

Pendant ses années sabbatiques, Patrick Groulx a aussi vécu. «C’est certain que je suis allé chercher de l’inspiration, mais j’ai surtout pris du temps avec ma famille, mes enfants. Mettons que j’avais le goût d’avoir une vie, des week-ends, d’aller à l’aréna. On manque souvent de belles choses quand on est occupé.»

Il a tout de même profité de l’occasion pour s’inspirer de ses enfants, entre autres, en dévoilant quelques-unes de ses imperfections, comme de ne pas toujours avoir envie de jouer avec les enfants. «C’est un spectacle d’humour, c’est certain que je beurre épais, mais par moments, certains numéros sont comme un défoulement», admet-il en riant. Il se permet même de «sauter une coche» lorsqu’il parle des parents d’Émile. «Tsé, les parents parfaits qui te font sentir cheap (rires).»

«Mon meilleur show»

En tournée depuis février, Patrick Groulx aime son spectacle. «Jusqu’à maintenant, la tournée va super bien. Je me sens sur mon X, j’adore mon métier et je suis très heureux. Je pense que c’est le spectacle qui me ressemble le plus. En fait, je pense que c’est mon meilleur show. J’ai une proximité avec le public et il n’y a rien comme de passer une belle soirée avec le public. C’est ce que j’aime du stand-up, une conversation directe.»

Il se dit toujours impressionné en spectacle. «C’est quand même incroyable. Je rentre sur scène, devant des gens que je ne connais pas, des gens qui sont venus spécialement me voir et qui ont dû prendre des arrangements pour la soirée. Et au final, on passe tous une excellente soirée. Honnêtement, je me trouve chanceux et je n’en reviens toujours pas», conclut-il.

En 2019, l’humoriste souligne également ses 25 ans de carrière. Pour l’occasion, il a publié, sur Facebook, 25 vidéos retraçant sa carrière, une autre façon pour lui «de rester proche de [son] monde».

***

Pour assister au spectacle Groulx de l’humoriste Patrick Groulx le 20 novembre à 20 h au Théâtre du Vieux-Terrebonne, il faut visiter le www.theatreduvieuxterrebonne.com ou téléphoner au 450 492-4777.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar