Pourquoi ma maison n’est-elle pas vendue?

Marie-Ève Grenon, Proprio Direct

Votre propriété est à vendre depuis quelques mois maintenant et votre pancarte n’est toujours pas pourvue d’un ajout tant convoité, alors que votre quartier regorge de pancartes colorées arborant fièrement le signe « VENDU ». Vous commencez à vous décourager… «Mais pourquoi moi, je ne vends pas?»

Il y a beaucoup de raisons possibles qui expliqueraient qu’une maison ne se vende pas, donc il serait difficile d’en faire ici la démonstration complète, mais je vais tenter de vous faire connaître les raisons les plus communes pour lesquelles une inscription peut «traîner» sur le marché.

Le prix : C’est une des raisons les plus fréquentes pour lesquelles une propriété ne se vend pas. Les acheteurs ne se déplacent plus si une propriété qui les intéresse semble être trop dispendieuse pour le marché, car ils veulent aussi payer le juste de prix pour leur future maison. Aussi, si la maison a été inscrite à un prix trop élevé au départ et que les vendeurs corrigent le tir un peu plus tard, il est très possible qu’il soit trop tard et que l’engouement soit passé. Car une maison unifamiliale moyenne a plus de chances de se vendre dans le premier mois vu l’attrait de la nouveauté que si cela fait un bout de temps qu’elle est sur le marché, baisse de prix ou non!

La vente sans garantie légale : Juste le nom de cette appellation peut repousser un nombre d’acheteurs, donc parfois, cela peut être plus difficile à vendre et même d’obtenir un prêt hypothécaire pour la propriété. L’institution financière sera un peu plus frileuse.

Les divisions : Votre maison est superbe et toute rénovée, mais elle ne comporte qu’une seule chambre à l’étage et les autres sont au sous-sol, alors que vous êtes dans un secteur familial. Évidemment, vous n’attirerez pas la bonne clientèle et ce sera un irritant pour bon nombre d’acheteurs, qui devront penser au fait qu’ils auront ce problème-là aussi lors de la revente!

Une maison unique/atypique : Ces maisons-là sont souvent magnifiques, majestueuses et ont un style unique! Mais ça leur prend des acquéreurs aussi uniques que la propriété. Très souvent, il ne faut pas beaucoup de visites pour réussir à les vendre, mais les visites sont rares!

La mise en marché : Est-ce que votre mise en marché est adéquate? Est-ce qu’elle correspond bien à votre maison? Est-ce que votre courtier a fait appel à un photographe professionnel et fait-il suffisamment de publicité? Voilà des questions aussi importantes à vous poser si votre maison ne fait pas partie des élues de notre printemps sans précédent sur le plan des ventes de propriétés!

Partager cet article

Commentez l'article

avatar