Précision importante du député Luc Thériault

À la suite d’un article paru dans l’édition du 2 février concernant le congrès du Parti Québécois dans le comté de Masson, La Revue tient à apporter certaines précisions à propos du discours prononcé par le député Luc Thériault lors de l’événement.

Contrairement à ce que pouvait laisser entendre une citation du député, ce dernier n’a jamais mentionné qu’il allait déposer un mandat d’initiative concernant la fermeture du site d’enfouissement de BFI à Lachenaie. « C’est un dossier trop important pour que des imprécisions circulent. En fait, le mandat d’initiative dont il est question concerne l’ensemble du dossier de gestion des matières résiduelles et non la fermeture du site de BFI à Lachenaie », précise le député, qui participe activement à la Commission parlementaire sur l’environnement.

En fait, le travail du député au sein de cette commission vise surtout à ce que des mesures soient prises afin de trouver des solutions à long terme pour la gestion des matières résiduelles versus une gestion « par décret ».

Partager cet article

Commentez l'article

avatar