Première à l’international pour Arnaud Corbeil

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
Première à l’international pour Arnaud Corbeil
Arnaud Corbeil et son entraîneuse des quatre dernières années, Mary Lou B. Dupuis, lors des Championnats nationaux juniors Développement. (Photo : courtoisie)

Arnaud Corbeil sautera des tremplins de 1 mètre, de 3 mètres et de la tour de 5 mètres aux Championnats panaméricains juniors de plongeon, qui se tiendront du 22 au 25 août au Chili. Le Terrebonnien en sera à une première performance à l’international.

«Je suis excité, mais en même temps, je suis confiant. Je suis prêt et j’ai hâte», témoigne le jeune homme de 11 ans lorsque joint par téléphone. Son objectif reste clair : «Je ne vais pas changer ma routine. Je vais faire comme si c’était une compétition normale», confie l’athlète qui a terminé premier à la tour aux Championnats canadiens juniors de plongeon l’an dernier.

Parmi les défis qu’il aura à relever durant les quatre jours du rendez-vous sportif, il évoque le fait de devoir «affronter» un ami plongeur. Mais avec maturité, il revient à l’essentiel : «Je veux m’amuser», dit-il en soulignant qu’il présentera des plongeons qu’il connaît aux trois épreuves de la catégorie des 10-11 ans.

Une saison exceptionnelle

Ce sont de bonnes performances aux Championnats nationaux juniors Développement tenus en juillet en Saskatchewan qui ont permis à Arnaud de se classer parmi les meilleurs au Canada. L’athlète a obtenu l’or à l’épreuve de 3 mètres, l’argent au 1 mètre et est arrivé 4e à la tour de 5 mètres.

«Je suis fier de ce j’ai fait au 3 mètres, admet le plongeur, et le 1 mètre m’a surpris un peu», ce dernier n’étant pas son épreuve de prédilection. «Et à la tour, je n’ai pas mal performé, mais j’aurais pu faire mieux», ajoute celui qui a cumulé un impressionnant nombre de médailles lors de trois championnats provinciaux de la saison, soit six d’or et trois d’argent sur une possibilité de neuf.

«J’aimerais remercier mon entraîneuse, Mary Lou B. Dupuis. Sans elle, je ne me serais pas rendu aux championnats canadiens», conclut le garçon.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar