Près de 20 000 $ pour la Fondation maman Dion

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Près de 20 000 $ pour la Fondation maman Dion
Sept équipes d’étudiants en Techniques de comptabilité et de gestion du Cégep à Terrebonne ont amassé près de 20 000 $ pour la Fondation maman Dion. (Photo : Gilles Fontaine)

C’est avec beaucoup d’émotion que Claudette Dion, directrice générale et porte-parole de la Fondation maman Dion, a accepté au nom de la fondation un chèque de 19 113,77 $ des étudiants de 3e année du programme de Techniques de comptabilité et de gestion du Cégep à Terrebonne.

Après avoir sélectionné la Fondation maman Dion à titre d’organisme phare pour leurs projets, sept équipes d’étudiants ont organisé et tenu des activités de financement. Ainsi, sept événements ont été créés en novembre et en décembre grâce au travail des étudiants et au soutien d’une cinquantaine de commanditaires et partenaires. Dégustation de vins et fromages, soirées d’humour, souper spaghetti, quill-o-thon et exposition de photos : les activités étaient diversifiées et plus de 500 personnes y ont participé.

Le montant amassé se révèle une somme record pour ce projet qui en est à sa troisième année sous sa forme actuelle.

Mettre à profit les connaissances

«Dans le cadre du cours de Gestion de projet, nous avons appliqué nos connaissances acquises afin d’en faire quelque chose de beau», a rapporté Claudie Léveillé, qui a animé la remise du chèque avant de présenter chaque équipe.

«Cette fondation nous tenait beaucoup à cœur, a poursuivi l’animatrice. Elle touche l’éducation des enfants et la persévérance scolaire. Elle soutient les jeunes en leur donnant les mêmes chances de développer leur propre réussite, et ce, peu importe leur milieu.»

Maman Dion aurait été fière

«C’est certain que ma mère aurait été tellement fière de vous! Quelle belle jeunesse, me dirait-elle», a affirmé Claudette Dion. Bien que fortement éprouvée par le décès de Thérèse Dion le 17 janvier, Claudette Dion tenait à être présente pour la remise du chèque.

«Les jeunes ont travaillé fort et ma mère aurait certainement voulu que j’y sois pour vous soutenir, mais aussi pour vous remercier du plus profond de notre cœur. Je peux vous garantir que nous allons continuer l’œuvre de maman et aider à la réussite scolaire des enfants de 5 à 16 ans issus de milieux défavorisés», a-t-elle assuré.

À noter que Claudette Dion a assisté et participé aux sept activités de financement. «Quand on commence quelque chose, on a l’habitude d’aller jusqu’au bout», a-t-elle lancé.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar