Près de 5 000 $ pour le CHSLD Vigi Yves-Blais

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Près de 5 000 $ pour le CHSLD Vigi Yves-Blais
Des bénévoles, employés et résidents du CHSLD Vigi Yves-Blais accompagnés de Martin Léveillé, directeur général de la Caisse populaire Desjardins Le Manoir, ainsi que des conseillers municipaux de Mascouche Roger Côté et Bertrand Lefebvre (maire suppléant). (Photo : Jean-Marc Gilbert)

PARTENARIAT AVEC LA CAISSE DESJARDINS LE MANOIR

Pour offrir un milieu de vie encore plus intéressant et stimulant à ses 99 résidents, le CHSLD Vigi Yves-Blais et la Caisse populaire Desjardins Le Manoir ont annoncé la création d’un partenariat qui permettra à l’Association des bénévoles de l’établissement de Mascouche de recevoir 4 900 $ en 2019 pour la tenue de différentes activités.

L’annonce a été faite le 11 décembre, au beau milieu d’un après-midi bingo qui se déroulait au centre situé sur l’avenue des Ancêtres.

Le directeur général de la caisse, Martin Léveillé, s’est dit fier de pouvoir contribuer à la tenue d’activités intéressantes pour les résidents du CHSLD.

Vincent Simonetta, président-directeur général de Vigi Santé, a souligné que ce partenariat n’aurait pu se conclure sans le travail de la récréologue Andrée-Anne Marien, «qui aime profondément les résidents», dit-il.

Tout en musique

Concrètement, le montant servira à financer trois activités qui seront organisées par la trentaine de bénévoles. Les anniversaires en musique Desjardins permettront la tenue de 12 concerts mensuels pour souligner les fêtes des résidents. De plus, le centre pourra accueillir une douzaine de fois dans l’année un musicien qui passera de chambre en chambre pour égayer la journée des résidents qui vivent de l’esseulement. Finalement, une autre partie du montant est aussi prévue pour organiser l’animation musicale lors des repas familiaux du temps des Fêtes, qui se tiendra sur quatre plages horaires.

«C’est un premier partenariat de cette ampleur avec Desjardins et c’est aussi une belle tape dans le dos pour le travail que nous faisons, puisqu’on n’entend pas toujours du bien de ce qui se passe dans les CHSLD», souligne Mme Marien.

Elle ajoute que le montant de 4 900 $ versé par l’institution financière «est énorme pour un petit budget comme celui de l’Association de bénévoles». Cette dernière poursuivra ses activités annuelles d’autofinancement et souhaite que ce nouveau partenariat avec la caisse s’étire au-delà des 12 prochains mois.

Le CHSLD Vigi Yves-Blais accueille 99 résidents en perte d’autonomie physique ou cognitive.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar