Projecteurs sur les finales du concours MusiQualité

Gilles Fontaine
Projecteurs sur les finales du concours MusiQualité
Alexandra Simard, gagnante dans la catégorie «interprète jeunesse». (Photo : Ferland Photo)

Le 3 mai avaient lieu les finales de la 14e édition du concours MusiQualité, présentée par la Société de développement et d’animation de Mascouche (SODAM) au Pavillon du Grand-Coteau. Près de 400 personnes ont assisté aux 17 prestations des finalistes dans les catégories «interprète jeunesse», «interprète adulte», «auteur-compositeur-interprète» et «groupe».

«Je suis très content et fier d’être le porte-parole de MusiQualité 2014. J’ai participé à plusieurs concours, et je dois admettre que ça a changé ma vie», a d’emblée lancé Philippe Proulx, mieux connu sous le nom de Pépé et sa guitare, lors du coup d’envoi de la soirée, en insistant sur l’importance de la présentation de tels événements pour la relève artistique.

Place aux artistes

Présentés à tour de rôle par l’animateur de la soirée, l’acteur Emmanuel Auger, les artistes ont offert aux spectateurs leurs interprétations et leurs créations. L’auditoire a pu entendre des voix et des sons propres à chaque finaliste, allant du «blues» au «rock indie» en passant par la chanson traditionnelle et la ballade.

«Il y a beaucoup de talent ce soir! La cohorte est encore une fois excellente», a pour sa part admis Patricia Lebel, directrice générale de la SODAM. À entendre les applaudissements après chaque prestation, les gens présents ont donné raison à Mme Lebel, visiblement heureuse du déroulement des finales.

Et les grands gagnants sont…

Plusieurs prix étaient décernés, dont quatre grands prix officiels. Le jury n’a pas eu la tâche facile pour la remise des quatre honneurs tellement la compétition était serrée. Après des délibérations de plus d’une heure, les juges Mathieu Gratton (humoriste), Vanessa Duchel et Marie-Pier Perreault (interprètes), ainsi que Sébastien Charest et Simon Robitaille (artisans du milieu du spectacle) ont choisi en compétition officielle Alexandra Simard («interprète jeunesse»), Anne-Marie Gagnon («interprète adulte»), Mathieu Bellemare («auteur-compositeur-interprète») et Les Fous de la Reine («groupe»). Tous ont reçu une bourse de 500 $ de la Ville de Mascouche, une session d’enregistrement au studio Monocube, une séance photo professionnelle, une formation offerte par Culture Lanaudière, et une entrevue radio à l’émission culturelle «Les Petites Anecdotes».

Prix parallèles

De nombreux prix parallèles ont également été remis par les partenaires de l’évènement. Mathieu Bellemare s’est mérité les prix de la SODECT et de la Salle de la Mitaine. Les Fous de la Reine ont reçu les prix du Cégep de Terrebonne et des Productions Nantel. L’auteure-compositrice-interprète Sara Dufour s’est vu décerner les prix du Comité de la Fête nationale de Mascouche, de la Centrale des artistes de Laval, du Gala du Griffon d’Or, de L’Atelier de la chanson et de la Tournée des chefs.

Voici les autres récipiendaires de la soirée: Vincent Rochette (prix Comité Famille Mascouche), Immortal Meridiem (prix Brasserie Albion) et Catherine Dagenais (prix J’Imagine Consultants et Tournée des chefs).

Soutien du groupe Old Men’s Dream

Encore cette année, le groupe Old Men’s Dream présentera un spectacle-bénéfice le 31 mai à la salle l’Alizée de Mascouche au profit de MusiQualité. À noter qu’avant la remise des prix, Pierre Gagnon, de la formation, a remis à la SODAM un chèque de 2 500 $. Les amateurs de rock pourront se procurer des billets pour voir et entendre le groupe en écrivant à pubexcellence@videotron.ca.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar