Puiser l’espoir dans la douleur

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
Puiser l’espoir dans la douleur
Fanny Bellemare-Martin (à droite) et son amie avec qui elle a cheminé dans la douleur,

Fanny Bellemare-Martin connaît la douleur. Ayant souffert de dépression, elle s’est retrouvée dans une relation malsaine avant de subir un AVC et de devoir composer avec une maladie neurologique «extrêmement souffrante». En cheminant à travers tout cela, elle a décidé d’en tirer le meilleur pour en faire bénéficier les autres par l’entremise de conférences et d’ateliers sur la gestion de la douleur.

Le 19 octobre, elle offrira la conférence Faites un pied de nez à la douleur de 13 h 30 à 15 h au studio Tout le monde en forme, situé au 3452, boulevard des Entreprises. «Avec ma maladie, j’ai décidé que je n’allais pas rester invalide», affirme Fanny Bellemare-Martin, qui s’est prise en main en mettant en application tous les trucs qu’elle avait lus pour améliorer sa condition, dont une nouvelle alimentation et de la méditation.

La conférence se veut donc la transmission de tous les trucs qu’elle a cumulés et qui l’aident à vivre avec la douleur et à l’atténuer. La Terrebonnienne souhaite aussi apporter de la motivation aux gens. «Ne faites pas l’erreur de ne pas regarder ce qui ne va pas parce que vous allez frapper un mur, dit-elle en connaissance de cause. Le jour où on décide de se prendre en main, c’est incroyable ce qu’on peut accomplir. […] Je n’ai jamais été aussi heureuse qu’aujourd’hui.»

Pour ceux qui ne pourraient assister à la conférence, Mme Bellemare-Martin présentera aussi un atelier pratique sur la gestion de la douleur à Mascouche, dans les nouveaux locaux de l’Éco-Boutique Un Monde à vie (160, montée Masson), le 17 novembre de 9 h 30 à 12 h 30.

Trouver la motivation à deux

À la conférence de presse dévoilant l’initiative de la principale intéressée, son amie Josée Charbonneau, qui a traversé un cancer et des séances de chimiothérapie avec toute la douleur que cela implique, n’avait que de bons mots pour elle. «À son contact, j’ai pu remettre des choses en question et progresser dans la douleur. Et à deux, c’est d’autant plus motivant, l’autre apporte des solutions auxquelles tu n’aurais pas pensé. […] Fanny est inspirante et positive. Elle a un beau cheminement et donne des outils supplémentaires», a-t-elle lancé à titre d’invitation.

Les billets de la conférence du 19 octobre sont disponibles en prévente au coût de 10 $ ou à la porte le jour même pour 20 $. Argent comptant seulement. Pour information et réservation : www.fannybellemaremartin.com.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar