Quatorze nouveaux cas de COVID-19 dans Les Moulins

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Quatorze nouveaux cas de COVID-19 dans Les Moulins
On rapporte 14 nouveaux cas positifs de la COVID-19 dans la MRC Les Moulins, pour un total de 517.

On dénombre maintenant 517 Moulinois ayant obtenu un diagnostic positif de COVID-19, une faible hausse de 14 cas par rapport au bilan fait la veille par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière. Les données réparties par municipalité font état de 396 cas à Terrebonne et 119 à Mascouche, des hausses respectives de 28 et de 7 cas en l’espace de 48 heures.

Notons que les données réparties par MRC font état de 517 cas positifs, alors que dans le document où les données sont réparties par ville, on voit plutôt un total de 515 pour la MRC Les Moulins. La raison est que le CISSS de Lanaudière ne connaissait pas la ville de résidence de deux des cas moulinois.

À l’échelle lanaudoise, on enregistre 49 cas positifs supplémentaires, pour un total de 1 583, une hausse de 3,2 % par rapport à la veille. Les cas positifs déclarés à Terrebonne, la ville la plus populeuse de Lanaudière, représentent à eux seuls 25 % de la totalité des cas lanaudois. En ajoutant ceux de Mascouche, ce taux augmente à 32,5 % au niveau régional.

Le CISSS de Lanaudière faisait également état, dans son bilan du 23 avril, de 48 décès (+2) et de 42 hospitalisations (+5), dont 12 aux soins intensifs (inchangé). Le nombre de personnes rétablies est de 683, 42 de plus qu’hier.

Ailleurs dans Lanaudière, la répartition se lit comme suit: 417 cas dans la MRC de L’Assomption (+13), 319 dans la MRC de Joliette (+7), 144 cas dans la MRC de D’autray (+2), 99 dans la MRC de Montcalm (+6) et 83 dans la MRC de la Matawinie (+3).

Deux nouveaux décès au CHSLD des Moulins

Les deux nouveaux décès constatés dans les 24 dernières heures dans Lanaudière proviennent du Centre d’hébergement des Moulins, à Terrebonne, où un total de 30 personnes ont reçu un diagnostic positif de COVID-19 jusqu’à maintenant. Parmi celles-ci, huit ont perdu la vie.

Ayant fait l’objet de reportages de certains médias dans les dernières heures, qui ont rapporté le témoignage de gens appelés en renfort pour donner un coup de main, le Groupe Santé Arbec, qui exploite cette résidence pour aînés a publié un communiqué de presse, hier, dans le but de rectifier certains propos véhiculés.

« La réalité est fort différente de ce qui a été montré. Ces propos ne viennent pas de nos employés et les images ne reflètent en rien le quotidien dans nos murs , affirme le directeur général Benoît Valiquette, dans le communiqué. Notre établissement n’est pas insalubre et ne l’a jamais été ».

« Nous avons été très proactifs dans les mesures prises pour réduire la transmission de la maladie chez nos résidents, comme chez nos employés », ajoute-t-il, faisant notamment référence à la mise en place, en mars « d’une cellule de coordination », qui travaille sept jours sur sept.

Dépistage pour tous

Dans le long communiqué, le directeur général ajoute que le dépistage de tous les résidents et tous les employés a été demandé après qu’un premier employé ait été testé positif à la COVID-19.

« Les résultats de ces dépistages ont surpris tout le monde. Une vingtaine de cas sont ressortis positifs, mais sans aucun symptôme. Nous avons constaté une situation semblable chez nos employés qui ont été mis immédiatement en quarantaine à la maison », écrit M. Valiquette. C’est ce dépistage massif qui explique, selon lui, que le nombre de cas puisse sembler élevé.

« Cela a bousculé l’organisation du travail et des approches au niveau de la clientèle. Il y a eu des retards pour certaines tâches, mais pas de négligence », insiste-t-il.

Partager cet article

2
Commentez l'article

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
claude Auteurs de commentaires récents
claude
Invité
claude

ca parais que c est pas lui qui couche la et oui a toute les fois j allais voir mon père assez souvent fallais toujours j appel le personnel parce qui avais toujours dla pisse par terre dans les chambres
,ben oui c est qui qui miniminise d apres vous.avec toute les plaintes,ont est tous fous,juste lui qui as raison,ben oui mais nous vous pouvez pas nous geler pour qu on repondre pas comme les residents.et les bains c quoi ca 2 par mois.

claude
Invité
claude

Et aussi y as la maltraitance jai fais des plaintes,et jamais rien,regarder l historique,dla maltraitence c pas d hier.En plus la T »S du clsc te dis vs avez pas le choix y peu pas rester au centre claude david,donc obliger de prendre chsld des moulins.Et je tiens a souligner le service et l administration et reception en font parti est archi nulle. t appelle 100 pi y on dla misere a te repondre tu vrai niesage.moi jai rien a gagner de dire la vérité.jai 5 enfants a m occuper en plus donc j ai tu du temps a perdre avec… Lire la suite »