Rapprocher les jeunes de l’agriculture

Rapprocher les jeunes de l’agriculture
Young girl with her farmer father feeding vegetable scraps to pigs on an organic farm in rural England

L’école de la Seigneurie de Mascouche ainsi que l’école Des Rives de Terrebonne font partie des neuf organisations de Lanaudière ayant reçu des sommes d’argent dans le cadre des appels de projets «Cultiver l’avenir : des jardins pour apprendre» et «Cultiver l’avenir : des activités pour rapprocher les jeunes du monde bioalimentaire». L’école de la Seigneurie a bénéficié de 15 000 $ pour son projet «Jardinons sur le toit», qui vise à transformer le toit de l’établissement en potagers. Un montant de 5 000 $ a été offert à l’école Des Rives pour le projet «De la ferme à la classe», qui permettra à des élèves de visiter des fermes et même d’y séjourner, en plus d’avoir l’opportunité d’effectuer un stage bimensuel dans une ferme pédagogique, stage s’étalant sur toute l’année scolaire. Remises par l’initiative 100° de Québec en Forme, les sommes proviennent d’une aide financière de 1,45 M$ octroyée sur deux ans par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation au Fonds Québec en Forme pour appuyer des initiatives visant l’éducation et la sensibilisation des Québécois aux enjeux liés au système alimentaire durable. Au total, 123 organisations québécoises bénéficieront d’un coup de pouce de 100°. (JMG)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar