René-Charles Angélil sur la glace de l’aréna de Lachenaie

Véronick Talbot
René-Charles Angélil sur la glace de l’aréna de Lachenaie
René-Charles Angélil a brillé sur la glace de l'aréna de Lachenaie, sous le regard de sa célèbre mère, Céline Dion, et de nombreux membres de sa famille. (Photo: Véronick Talbot)

CONFRONTATION LAS VEGAS – MONTRÉAL

René-Charles Angélil est un passionné de hockey… Un vrai! L’ailier droit du Nevada Storm aime tellement se retrouver sur la glace qu’il a même profité de ses vacances estivales au Québec pour participer à une confrontation unique opposant Las Vegas à Montréal. Et c’est à l’aréna de Lachenaie, dans le plus grand des secrets, que l’événement s’est tenu, le jeudi 18 août dernier.  

Du propre aveu de René-Charles, c’est son parrain Alain Sylvestre qui a eu l’idée de ce tournoi unique. «C’est lui qui a tout organisé», a-t-il confié à La Revue avec le sourire, quelques minutes avant d’aiguiser ses patins sur la glace numéro 1 du complexe de la rue Nationale.

Le capitaine de l’équipe représentant Las Vegas était déjà confiant de remporter le duel. Pour cause, il avait toute une carte dans sa manche : le défenseur des Penguins de Pittsburgh, Kristopher Letang. «Je suis pas mal content de pouvoir jouer avec lui aujourd’hui. C’est mon arme secrète», a-t-il ajouté.

Un match relevé

La joute s’est entamée avec les hymnes nationaux des États-Unis et du Canada, ce dernier qui a été chanté par la Mascouchoise Katia Rouillard, et par la traditionnelle présentation des joueurs. Si Kris Letang a été chaudement applaudi par la vingtaine de personnes présentes dans les gradins, Marc Dupré, lui aussi dans l’équipe de Las Vegas, a également été acclamé par les spectateurs.  

Le premier match a été très serré, alors que les tirs au but fusaient d’un côté comme de l’autre de la patinoire. René-Charles a d’ailleurs compté le deuxième but de son équipe, sous les yeux de sa mère, Céline Dion, et de nombreux autres membres de sa famille, qui ne cachaient pas leur joie. Il a également donné la première victoire à son équipe en marquant en tirs de barrage.

Dès la deuxième partie, la formation de Las Vegas a toutefois ouvert la machine et consolidé son avance pour finalement remporter les grands honneurs de cette confrontation sans lendemain. La soirée s’est terminée au Golf Le Mirage.

Cap sur le championnat national

Présentement au Québec pour l’été, René-Charles retrouvera bientôt ses coéquipiers du Nevada Storm pour une nouvelle saison. Son objectif : «remporter le championnat national», lance-t-il du tact au tact. L’an dernier, son équipe avait monté sur la troisième marche du podium. Mais cette année, il vise ni plus ni moins que les grands honneurs.

Et le jeune homme ne cache pas non plus qu’à long terme, il aimerait bien faire du hockey une carrière… Avec la progression rapide qu’il a connue au cours des deux dernières années, tous les espoirs sont permis.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar