Réseau de vols d’outils : plusieurs arrestations

Jean-Marc Gilbert
Réseau de vols d’outils : plusieurs arrestations
Les suspects font face à des accusations de vols et de tentatives de vols de véhicules, vols de remorques, vols de plus de 5 000 $, d'introductions par effraction et de recel.

La police de Trois-Rivières a récemment mis un terme aux activités d’un réseau de voleurs d’outils de construction qui sévissaient depuis plus d’un an dans plusieurs villes et régions, dont à Mascouche.

L’enquête baptisée «Pompadour» tire son origine d’une série de délits commis à Trois-Rivières il y a quelques mois. Le 8 septembre, des enquêteurs qui effectuaient une surveillance ont surpris trois suspects, Samuel Therrien, Alexandre Goulet, Olivier Justin Wacquiez, en train de voler un camion et une remorque. Deux véhicules et divers outils ont alors été récupérés.

«Leur modus operandi consistait à cibler les secteurs industriels afin de voler les véhicules et remorques susceptibles de contenir de l’outillage et de les délester de leur contenu avant de les abandonner», décrit la police de Trois-Rivières, dans un communiqué de presse. Le 10 septembre, les policiers ont fouillé la résidence de la tête dirigeante du groupe et ont aussi arrêté un autre suspect, Cédric Dupras, pour complicité lors de certains vols.

De nombreux outils ont été saisis et les policiers de Trois-Rivières ont communiqué avec divers corps policiers afin de recenser d’autres dossiers similaires. L’enquête tend à démontrer que les suspects ont été actifs à Trois-Rivières, à Mascouche, à Laval et à Montréal, mais aussi ailleurs dans Lanaudière et en Mauricie. Les suspects font face à des accusations de vols et de tentatives de vols de véhicules, vols de remorques, vols de plus de 5 000 $, d’introductions par effraction et de recel.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar