Richard Marcotte et coaccusés : cause reportée

Gilles Fontaine
Richard Marcotte et coaccusés : cause reportée
Photo : archives

Les dossiers de 12 des 15 coaccusés, dont l’ancien maire de Mascouche Richard Marcotte, ont été reportés à l’étape de conférence de gestion au 15 janvier au palais de justice de Joliette.

«Sans entrer dans le détail du dossier en cause, lors d’une conférence de gestion, c’est l’occasion de faire avancer le dossier. C’est sensiblement comme une conférence préparatoire en matières civiles», a expliqué au Trait d’Union Me Jean-Pascal Boucher, porte-parole du bureau des substituts du procureur général du Québec.

Rappelons que les coaccusés, arrêtés lors de l’opération Gravier menée en 2012, font face à de nombreuses accusations d’abus de confiance, de fraude, de complot et de corruption dans les affaires municipales.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar