Saisie d’un demi-million en faux billets : quatre arrestations

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Saisie d’un demi-million en faux billets : quatre arrestations
Canadian money 50 and 100 dollar bills

Trois hommes et une femme soupçonnés de s’adonner à la fabrication de fausse monnaie ont été arrêtés par la Sûreté du Québec (SQ) à la suite d’une perquisition réalisée dans un commerce du chemin des Anglais à Terrebonne, le 11 décembre en soirée.

Sur place, les policiers ont mis la main sur environ 500 000 $ en billets contrefaits ainsi que sur du matériel servant à leur fabrication. Les policiers ont saisi l’ensemble de l’argent canadien et américain, en plus de perquisitionner les trois véhicules présents à proximité du commerce situé tout près du chemin Gascon.

Les suspects ont été rencontrés par les policiers, puis libérés en attendant la suite des procédures judiciaires, indique la SQ dans un communiqué de presse.

L’enquête réalisée par la Division des enquêtes sur les crimes économiques de la SQ en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada et le Service de police de la Ville de Terrebonne avait débuté en novembre.

«Je n’étais au courant de rien»

Jointe au téléphone, la propriétaire du commerce, Nicole Pelletier, raconte avoir eu la surprise de sa vie lorsqu’elle est arrivée à l’imprimerie à 5 h le mercredi 12 décembre. «J’ai fait le saut. Je n’étais au courant de rien. Je lui avais prêté la clé du magasin parce qu’elle avait lancé une petite entreprise d’impression sur des chandails ou des stylos», rapporte Mme Pelletier au sujet de la femme qui a été arrêtée par les policiers. Celle qui a racheté le commerce en 2012 dit ne pas connaître les trois hommes qui ont été arrêtés.

«Nous n’avons la preuve de rien pour le moment. Il y a beaucoup de “bla-bla” et ça ne va que salir mon nom et la réputation du commerce», conclut la dame avant de devoir raccrocher pour aller servir des clients.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar