Six nouveaux pistolets à impulsion électrique

Six nouveaux pistolets à impulsion électrique

POLICE DE TERREBONNE

Depuis le 19 février, le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion met à la disposition de ses policiers six nouveaux pistolets à impulsion électriques, une première pour le corps policier. L’usage de cette arme intermédiaire qui ne peut se faire que «dans un cadre très précis selon un protocole très strict (…) permettra de réduire le risque de blessures graves tant pour les personnes à maîtriser que pour les policiers en intervention», affirme la police de Terrebonne dans un communiqué de presse. On ajoute que ce pistolet qui propulse deux électrodes reliées à des filins à une distance pouvant atteindre 7,6 mètres (environ 25 pieds) libère une décharge électrique de 50 000 volts, provoquant ainsi une neutralisation neuromusculaire. Par mesure de sécurité, la personne visée est systématiquement conduite dans un centre hospitalier le temps d’un examen médical, précise-t-on dans le communiqué de presse. En 2018, l’utilisation de la force a été nécessaire lors de 80 événements sur les quelque 25 000 appels auxquels a répondu le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion. (JMG/Photo : Police de Terrebonne)

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Helen Desjardins Auteurs de commentaires récents
Helen Desjardins
Invité
Helen Desjardins

C’est exagérer .
Tu blesses pour tuer ,
Mais ça dit pas que ça peut tuer.
Les policiers ont tous les droits sur cette terre.