Stationnement hivernal : difficile pour certains

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Stationnement hivernal : difficile pour certains

Le stationnement de nuit dans la rue entre le 15 novembre et le 15 avril est permis à Terrebonne depuis l’an dernier. S’il est vrai que la Ville peut décréter une interdiction de stationnement, notamment pour le déglaçage et le déneigement, en 2017-2018, les citoyens ont pu se stationner dans la rue 104 nuits sur 152.

Malgré ce fait et sans se plaindre de ce changement, plusieurs citoyens demandent une meilleure organisation pour aider les ménages qui comptent plus de véhicules que de places de stationnement. C’est notamment ce que nous ont rapporté plusieurs résidents de l’île Saint-Jean. «Dans la plupart des immeubles à logements, il n’y a qu’une place de stationnement par logement», nous informent-ils. Par contre, la plupart de ces familles ont deux automobiles et doivent se stationner en double dans leur stationnement privé, «ce qui cause à l’occasion des prises de bec entre les locataires, ainsi qu’entre les locataires et les déneigeurs privés», soutiennent-ils.

Aucune alternative

«Nous n’avons pas d’alternative. Il n’y a pas d’édifices municipaux. Il y a un parc, mais pas de stationnement, et le terrain du centre commercial local est privé. Alors même si les gens à la Ville nous disent d’utiliser un des stationnements incitatifs, ça n’aide certainement pas les habitants de l’île Saint-Jean.»

Josèpé Métivier vit cette situation depuis qu’il réside sur l’île Saint-Jean. «Avant, je restais dans une maison et n’avais pas ces problèmes. Je comprends qu’il faut déneiger, mais particulièrement sur l’île, les citoyens dans notre situation ne sont pas pris en compte. C’est frustrant de ne pas pouvoir se stationner dans la rue quand le déneigement ne se fait pas ou très peu.»

Nombre de plaintes que nous avons reçues de citoyens portent notamment sur le travail de déneigement. Plusieurs ne comprennent pas pourquoi une interdiction de stationnement peut durer quatre ou cinq jours sans qu’il y ait d’opérations de déneigement dans leur quartier.

«C’est certain que tout n’est pas fait en même temps. Il y a des priorités. Par exemple, dans le Vieux-Terrebonne, le travail se fait dans la première nuit. Il y a les voies autour des écoles et les trottoirs de certains axes importants. Une opération de déneigement dure en moyenne trois jours et même s’il ne neige pas, des opérations peuvent être en cours dans certaines zones. L’interdiction est en vigueur tant que la zone entière n’est pas déneigée. Et même si une rue est déneigée, l’interdiction est maintenue parce que des camions doivent pouvoir circuler dans la zone touchée, par exemple», explique Luc Fugère, directeur de l’entretien du territoire.

Contraventions

Si vous vous stationnez pendant une interdiction, il vous en coûtera 103 $, soit une amende de 75 $ et des frais de 28 $, comparativement à 42 $ l’an dernier.

«C’est sur la recommandation de la Commission de la sécurité publique et de la sécurité du milieu et des personnes de Terrebonne que l’amende en pareil cas a été augmentée. Le but était la dissuasion, surtout si on veut un déneigement sans entrave», ajoute M. Fugère.

Entre novembre 2017 et avril 2018, 2 333 constats pour un stationnement interdit pendant le déneigement ont été remis. Depuis le mois de novembre 2018, 1 739 constats ont été émis, soit une augmentation d’environ 220 %.

Application VIC

«Terrebonne offre tout de même beaucoup plus de possibilités qu’il y a deux ans, où il était tout simplement interdit de se stationner de nuit à Terrebonne. Les citoyens peuvent se stationner dans l’un des stationnements publics de la Ville, par exemple les bibliothèques, les parcs, l’hôtel de ville, les immeubles municipaux et la Cité GénérAction 55+, entre autres. Ils peuvent aussi s’inscrire à notre application VIC pour recevoir toutes les alertes par courriel ou par message texte», suggère M. Fugère.

À noter que la décision d’interdire le stationnement de nuit se prend généralement entre 15 h et 16 h et elle est annoncée au plus tard à 17 h sur les réseaux sociaux et sur le site de la Ville de Terrebonne.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
anonymous Auteurs de commentaires récents
anonymous
Invité
anonymous

Ah bin, content de voir que certains reçoivent des contraventions. Peut-être que les surveillants devraient se promener dans le coin Plaisance / Des Seigneurs, car beaucoup ne respectent pas les interdictions… Ceci a pour effet que les rues se retrouvent avec d’énormes ramassis de neige au beau milieu des rues.. De plus, dans ces cartiers, il est souvent possible de stationner 2-3 voiture par entrées de maison…