Steven Dubois au pied du podium

Photo de Pierre-Luc Chenel
Par Pierre-Luc Chenel
Steven Dubois au pied du podium
Photo : Dave Holland - Patinage de vitesse Canada

Steven Dubois a pris la 4e place du 1 500 mètres lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste présentée du 1er au 3 février à Dresden, en Allemagne.

Le patineur de Lachenaie a conclu la distance à seulement 41 millièmes de seconde de Lim Hyo Jun. Dubois, qui est tout de même satisfait du résultat, a effectué une belle remontée, puisqu’il a occupé la 6e position dans les 6 derniers tours. «Dans la course, j’ai lancé les dés avec une stratégie vraiment risquée. J’ai décidé de tout donner dans les derniers tours, un peu comme j’avais fait à Salt Lake City pour ma médaille de bronze, a-t-il décrit. Tout s’est bien passé, mais je suis parti un peu trop tard à la fin avec seulement 2 tours à faire. J’ai réussi à bien remonter, je me suis bien ajusté et j’ai réussi à me rendre au photo-finish, où je suis tombé sans avoir pu étirer la jambe.»

Steven Dubois s’est coupé à un coude et s’est blessé au mollet et au cou lors de cette chute, qui a entraîné deux autres patineurs.

Le lendemain, le patineur s’est levé courbaturé. L’athlète de 21 a complété le 500 mètres au 8e échelon. «La course des quarts de finale a été difficile, car j’étais hésitant avec mon corps et ça m’a fait perdre une position à la fin. Ensuite, en demi-finale, je pensais que je pouvais battre le Français sur le départ et sortir 2e du premier virage, mais nous nous sommes accrochés et ma lame s’est brisée dans le milieu. J’avais l’impression de pouvoir dépasser, mais ma lame ne me permettait pas de le faire, a-t-il dit. La course était très rapide et je me suis fait dépasser par mon coéquipier, mais j’ai pu faire un dépassement par la suite et j’ai terminé 3e, donc en finale B.»

Ce bris de lame a eu des conséquences lors de la finale B. «J’ai dû patiner avec de nouvelles lames avec lesquelles je n’étais pas habitué, a-t-il expliqué. Je suis parti premier, mais mes lames travaillaient contre moi et j’ai perdu position après position pour finir 4e

L’or au relais

Avec ses compatriotes canadiens, Steven Dubois est monté sur la plus haute marche du podium au relais 5 000 mètres. Il a patiné seulement dans la ronde des quarts de finale, où il a aidé le Canada à finir au 1er rang.

La dernière coupe du monde de la saison aura lieu du 8 au 10 février à Turin, en Italie. «Je veux au moins revenir avec une médaille individuelle, a-t-il avoué. On a gagné l’or au relais en fin de semaine et on va essayer d’en gagner encore, mais mon gros objectif, c’est la médaille individuelle.»

Partager cet article

Commentez l'article

avatar