Terrebonne a son club de pickleball

Jean-Marc Gilbert
Terrebonne a son club de pickleball
Le conseil d'administration du Club de pickleball Terrebonne et les représentants de sa fédération au centre, entourés de quelques dizaines de joueurs, vous invitent à découvrir ce sport. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Comme ailleurs en province, le pickleball, ce jeu qui se veut un mélange de plusieurs sports de raquette, connaît une croissance fulgurante dans la région. Le Club de pickleball Terrebonne, officiellement reconnu par la Ville depuis la mi-août, compte déjà 55 membres âgés de 18 ans et plus, et ce n’est qu’un début, affirme le Club.

Plusieurs dizaines de membres étaient réunis à l’école secondaire des Trois-Saisons, le 19 novembre, à l’occasion d’une conférence de presse officialisant la naissance du club. Le président, André Desroches, en a profité pour présenter les membres du conseil d’administration, composé de Jean Côté (vice-président), de Suzanne Lebrun (secrétaire-trésorière), de Gilles Primeau (directeur A) ainsi que de Claude Larochelle (directeur B). Mentionnons que Gilles Carpentier, qui avait déjà fondé un club de pickleball à la Cité GénérAction 55+, a aussi travaillé en collaboration avec le nouveau club. «Je tiens à remercier toutes ces personnes qui ont donné de leur temps pour fonder le club et sans qui vous ne seriez pas là aujourd’hui», a dit M. Desroches devant les gens présents.

Trois plages horaires sont offertes aux joueurs, soit le lundi soir au centre Angora, ainsi que le samedi après-midi et le dimanche matin à l’école des Trois-Saisons.

De néophytes à grands amateurs

Dany Deschamps, l’un des plus jeunes membres de club, a découvert le sport par l’entremise de son père. «Ça nous permettait de passer du temps ensemble. Et j’ai aimé ça, donc maintenant, je me lève le dimanche matin pour venir jouer». Lorsqu’il parle du pickleball à ses amis, la plupart lui demandent en quoi consiste le sport. M. Deschamps se fait un plaisir de les renseigner pour tenter de populariser davantage la discipline.

C’est en feuilletant le cahier des loisirs de la Ville de Terrebonne à la recherche d’une activité d’automne que Steve Robertson a appris l’existence du pickleball. «Je suis venu essayer une fois et c’est devenu une passion. J’ai tellement aimé ça que je viens maintenant jouer le samedi, le dimanche et le lundi, nous lance-t-il, un peu essoufflé, entre deux échanges. J’ai besoin de bouger et j’aime aussi un peu l’aspect compétitif.»

Reconnu par la fédération

Le Club de pickleball Terrebonne est reconnu par la Fédération québécoise de pickleball. Le président de celle-ci, Marcel Lemieux, ainsi que la directrice Louise Barrette étaient présents à la conférence de presse. M. Lemieux a brièvement expliqué les étapes qui ont mené à la création de la fédération, en 2011. Mais c’est surtout au cours de la dernière année que le nombre de membres a explosé. «En novembre 2016, nous étions 550. En novembre 2017, nous sommes près de 2 000. C’est un problème, mais c’est un beau problème», dit en riant M. Lemieux au sujet de la fédération qui organise cinq tournois provinciaux au cours de l’année. Notons d’ailleurs qu’André Desroches et Gilles Primeau avaient apporté à la conférence de presse leur médaille d’argent décrochée la veille, lors d’un de ces tournois, à Repentigny.

Description du pickleball

Le pickleball se joue avec une raquette s’apparentant à celle du racquetball et une balle de plastique perforée semblable à celle utilisée au hockey cosom. Le but est d’envoyer la balle par-dessus le filet, comme au tennis, sur la surface de jeu qui est de la taille d’un terrain de badminton. La balle est servie de bas en haut sans rebondir du côté du serveur et en diagonale vers l’adversaire.

Notons d’ailleurs qu’au service, la balle doit toucher par terre en diagonale avant que l’adversaire ne puisse la frapper. La même règle s’applique sur le retour du service, la balle doit toucher par terre (peu importe où sur le terrain). Il s’agit d’une caractéristique unique au pickleball.

Les points sont marqués par le côté qui sert. Le premier côté marquant 11 points et menant par au moins deux points de différence obtient la victoire. Le jeu se continue jusqu’à ce que l’une des équipes gagne par deux points de différence.

Si l’activité vous intéresse, notons que le Club de pickleball Terrebonne tient une journée d’inscription pour sa session hivernale le 3 décembre, de 11 h à 14 h, à l’école des Trois-Saisons. Pour plus d’information, communiquez avec le Club au pickleballterrebonne@outlook.com.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar