Terrebonne au 20e Salon national de l’habitation

La 20e édition du Salon national de l’habitation et de l’aménagement extérieur ouvrira ses portes le 26 février pour une durée de 10 jours. Les promoteurs ont déjà annoncé les plus grandes attractions de toute l’histoire du salon avec, bien sûr, parmi celles-ci, la cuisine château de Céline Dion, conçue par P.J. Dastous Design, projet auquel participe la ville de Terrebonne.

Philippe Pilette

Le 16 février dernier avait lieu le lancement des célébrations du 20e anniversaire du Salon au stade olympique, en présence de la ministre d’état aux Affaires municipales et à la Métropole et ministre responsable des installations olympiques, Madame Louise Harel, du maire de Montréal, M. Pierre Bourque et de nombreux dignitaires. Les exposants et les représentants des médias avaient également été conviés à cette manifestation.

En début de soirée, c’est Mme Dominique Michel, porte-parole du Salon de l’Habitation qui s’est d’abord adressée aux invités. La comédienne qui a eu l’occasion de visiter les nouveaux aménagements de l’exposition a été rassurée et impressionnée par ce qu’elle a vu. Pour sa part, le responsable de l’événement M. Pierre Parent a mentionné que Promexpo n’avait jamais songé à annuler la tenue de l’événement, bien que les promoteurs aient envisagé de trouver un site alternatif. Cette exposition a des retombées économiques trop importantes pour qu’on l’annule et, de plus, on ne pouvait passer sous silence la 20e année du Salon. Selon M. Parent, l’incident du toit a finalement eu des conséquences positives en faisant découvrir aux organisateurs des espaces qui n’avaient jamais été utilisés auparavant.

La ministre Harel a rappelé que le Salon est le plus grand événement du genre en Amérique du Nord. Heureuse que l’événement se tienne au même endroit que précédemment, la ministre a dit souhaiter, en citant la célèbre phrase du capitaine Bonhomme « que les sceptiques soient enfin confondus ».Mme Harel a fait remarquer que plusieurs exposants réalisaient à l’occasion du Salon une bonne partie de leur chiffre d’affaires. Le stade est le seul endroit à Montréal où peuvent être tenus des événements similaires et il ne faut pas balayer du revers de la main un équipement dans lequel les gouvernements ont investi beaucoup d’argent au cours des dernières années, a dit en substance la minsitre.

Madame Harel a ajouté qu’à défaut d’être apprécié comme stade, il faut absolument que cet équipement collectif soit apprécié comme hall d’exposition. Le maire Bourque a abondé dans le même sens en se réjouissant que Promexpo ait finalement décidé de rester au stade. De façon générale, le message des différents orateurs de la soirée avait comme objectif de rassurer le public et les exposants.

Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille était parmi les invités d’honneur au lancement des célébrations du 20e Salon de l’Habitation.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar